Centrafrique : Soulagement des déplacés de Birao

0

Bangui, le 12 septembre 19

Suite à la réunion présidée par le premier ministre la semaine dernière, les ONG humanitaires sont arrivées à Birao et ont même commencé à distribuer des vivres et des non vivres aux déplacés.

Une bonne nouvelle pour cette population meurtrie qui était aux abois. Mais, sur le plan sécuritaire, il y a une certaine peur bleue qui plane quant à une riposte du FPRC. Information confirmée par un habitant de Birao joint au téléphone ce matin par votre rédaction lepotentielcentrafricain. Des dispositions sont prises pour éviter tout débordement. C’est dire que la situation humanitaire est sous contrôle et que les déplacés de Birao vont désormais bénéficier d’une assistance soutenue.

Trois ONG nationales sont à pied d’œuvre et sont opérationnelles sur le terrain. La situation est donc maîtrisée. Du moins, c’est une psychose qui ne dit pas son nom qui règne dans la ville par rapport à une éventuelle riposte du FPRC qui entend se venger. Les autorités centrafricaines et la communauté internationale continuent de faire des plaidoyers pour que la paix revienne dans cette ville.

Les évènements malheureux de Birao ne présagent rien de bon. Est-ce dire que cette ville qui a été aussi longtemps épargnée, puisse connaître le désastre pour que la République centrafricaine connaisse la paix ? Pour le moins, la situation humanitaire dans ladite ville est sous contrôle. Il ne reste qu’à dissiper la crainte d’une éventuelle riposte du FPRC qui terrorise la population civile. Comme l’a si bien dit le 2ème Secrétaire exécutif national du MCU lors de sa conférence de presse, nous sommes ensemble avec nos frères de Birao.

@Hervé BINAH, 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE