Centrafrique : La réponse concrète du gouvernement à travers l’ASRP et la SOCASP, aux problèmes de carburant

0

Bangui, le 02 juillet 19

Le gouvernement centrafricain vient de répondre aux besoins exprimés par les populations à propos de la pénurie du carburant. Le ministre en charge de l’Energie et de l’Hydraulique Herbert Gontran Djono Ahaba, dans une déclaration faite suite à la queue constatée devant les Stations- services, rassurait que les dispositions ont été déjà prises pour pallier à la situation.

Quelques jours après, la promesse du gouvernement est traduite dans les faits. En effet, une mission composée du ministre Herbert Djono Ahaba, les Directeur généraux de l’ASRP et celui de la SOCASP, respectivement Mrs Achille Donon et Ernest-Fortuné Bata, a séjourné au Cameroun (Limbé, Yaoundé) et Tchad (N’djamena) en vue de trouver des issues aux problèmes de carburant à Bangui. L’objectif était de rencontrer les autorités de ces pays afin que la RCA soit ravitaillée très rapidement en hydrocarbures et en grande quantité.

La mission effectuée par les personnalités citées ci-haut, est prolifique pour l’intérêt national. D’ailleurs, le problème de carburant est toujours une préoccupation du gouvernement centrafricain qui prenne des dispositions pour que le pays ne se confronte pas à de telles gênes. Les inquiétudes sur l’économie du pays qui devait être fléchie n’est qu’un faux-problème. Les camions-citernes se suivent tous les jours à destination de Bangui. Le renforcement de partenariat en termes de ravitaillement du pays en carburant est consolidé davantage avec la mission effectuée par le ministre Djono et les Dg Donon et Bata.

Du côté de l’axe fluvial, il y’a de l’espoir avec l’arrivée de la toute première barge de carburant en provenance du Congo. Le dépotage de cette barge au port pétrolier a vu la présence de l’équipe de la SOCASP. On peut dire aisément que celui qui est aux commandes du Département, de la SOCASP, de l’ASRP, disant le gouvernement ne croise pas les bras face aux préoccupations des populations.

Aujourd’hui, il n’y est plus question de brailler sur le problème de carburant qui se posait ces derniers temps. La preuve en est que, les stations-services sont désemplies, les longues queues n’y sont plus, le carburant coule à qui veut s’en servir. C’est une politique appréciable de la part des DG de la SOCASP et celui de l’ASRP qui accomplissent convenablement la mission qui leur sont confiées. Ces deux structures qui prévoient toujours les choses avant que le mal arrive.

Le moins que l’on puisse dire, il n’est plus question de vociférer négativement sur les structures qui ont la charge de cette question de carburant. Tout le monde sait que les besoins en consommation sont énormes et la RCA qui est un pays enclavé s’en sort toujours avec la détermination de l’équipe de la SOCASP et de l’ASRP qui, tous les jours, fait un peu plus pour relever le défi.

@Bienvenu ANDALLA,     

 

LAISSER UN COMMENTAIRE