Centrafrique : Mobilisation des Organisations de la société civile contre les agitations du GTSC de LAKOSSO et BENINGA

1

Bangui, le 17 mai 2018

Plusieurs organisations de la société civile centrafricaine crédibles et représentatives se mobilisent pour barrer la route aux agitations d’un groupuscule d’individus piloté par Gervais LAKOSSO et Paul Crescent BENINGA qui se sont taillés à leur taille une fameuse plate-forme de la société civile centrafricaine dans le but d’avoir de l’argent du sang et de créer les troubles dans le pays afin de nuire aux institutions de la République.

En effet, avoir échoué deux fois de suite à leur mission commandée qui visait à plonger le pays dans un état ingouvernable à travers les villes mortes sans effet des 4 et 9 mai dernier 2018, ceux-ci envisagent passer à une autre vitesse supérieure en imposant au Chef de l’Etat, cinq revendications entre autres, de démettre certains ministres du Gouvernement et de donner un feu vert à tous les mouvements de désobéissance civile.

Et c’est face à ces nouvelles agitations de LAKOSSO et BENINGA qui ternissent l’image de la société civile centrafricaine que plusieurs organisations nationales se mobilisent pour barrer la route à toute tentative de troubles à l’ordre public. Ceci veut dire tout simplement Gervais LAKOSSO, Paul Crescent BENINGA et leurs acolytes seront très bientôt passés au vendit populaire au cas où ceux-ci s’hasarderont à perturber la quiétude de la population de la capitale.

Aussi, il y’a lieu de rappeler que Gervais LAKOSSO est encore sous contrôle judiciaire donc il revient au Procureur général de prendre les mesures qui s’imposent contre ce récidiviste agitateur.

Herman THEMONA,

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE