Centrafrique : L’armée Zimbabouenne : un exemple à copier par les FACA

0

Bangui, le 24 novembre 17

Tous les médias ont été branchés sur le Zimbaboué ces derniers temps. Il n’y a pas eu coup d’Etat. Et pourtant, c’en est une. Grâce à l’éveil de l’armée républicaine Zimbabouenne.

Ils, pour les officiers de l’armée Zimbabouenne, ont maîtrisé celui-là qui s’est cru le créateur de la nation Zimbabouenne. Même s’il a mené une lutte vraiment légitime et appréciable pour l’indépendance de cet Etat, ce que d’ailleurs nous tous le lui reconnaissons, ce n’est et nullement une raison pour asservir tout un peuple.

Il l’a fait, en plus d’avoir monté et utilisé des escadrons de la mort qui ont prématurément mis sous terre tous ses fidèles compatriotes du combat de la résistance. Non seulement ça, il réduit tout un peuple à un état d’indescriptible misère en favorisant sa famille dont Grâce MUGABE qu’il a prédestiné pour lui succédé au siège présidentiel.

Le peuple impuissant n’a que ses yeux pour observer les manigances de son président. Mais pas l’armée. Sachant qu’en dehors d’elle, il n’y aura jamais personne pour délivrer le peuple Zimbabouen de la servitude de MUGABE. Elle a réagi en le neutralisant en le conduisant doucement vers sa tombe, c’est-à-dire sa chute malgré sa  tentative à résister. C’est gagné pour le peuple grâce à son armée.

La crise que vit aujourd’hui le peuple Centrafricain et qui est très loin de finir à cause des manigances de la Minusca et du Pnud est due à l’absence d’une véritable armée républicaine que les Nations Unies et la Communauté internationale ont comploté pour museler. A quand le redéploiement des FACA ? Le peuple attend ce moment fatidique pas pour marcher contre son président démocratiquement élu, mais pour prouver aux envahisseurs que sont les mercenaires de Déby et de Béchir envoyés pour rembourrer leurs poches avec le diamant et l’or centrafricains. L’armé Zimbabouenne a marqué le top et son peuple l’a suivi. Cela a marché.

Les FACA n’ont qu’à se manifester. Leur peuple est prêt à les suivre pour réclamer la levée immédiate de l’embargo qui n’a aucun sens puisque les groupes armés se ravitaillent en arme au vu et au su des Nations Unies, de la Minusca et de la Communauté internationale qui ferment les yeux, les oreilles et la bouche.

Réveillez-vous FACA. Votre peuple vous attend. Les armes vont se taire mais le pacifisme demeurera et triomphera toujours.

Hervé Binah

Le Potentiel Centrafricain,

LAISSER UN COMMENTAIRE