Centrafrique : La préfecture de la OUAKA apprécie à sa juste valeur l’engagement militaire des FACA et leurs alliés

0

Bangui, le 24 févr. 21

Ces derniers temps, un calme précaire est observé dans la ville de Bambari et autres localités situées dans la préfecture de la OUAKA. Ceci,  grâce à un travail de fond accompli par les forces gouvernementales dans la localité. D’ailleurs, le ratissage continu sur le terrain et nous donne un résultat qui a impacté positivement pour la libération de ces régions bien avant, occupées par les groupes armés.    

D’après les informations qui nous  sont parvenues, certains éléments de l’UPC sont encore dans la ville de Bambari, cachés dans des concessions privées de leurs parents. Ils se sont déguisés de peur qu’ils ne soient pas reconnus et commettent des exactions dans le noir et en silence. La population craint des représailles.

Au moment où nous mettons cet article sous presse, suite aux sources dignes de foi, la police et la gendarmerie mènent des opérations spéciales dans la ville pour arrêter les criminels particulièrement dangereux. À Bambari, les forces de l’ordre ont mis la main sur de nouvelles caches d’armes que les militants de l’UPC ont hâtivement tenté de cacher. Il suffit de pager les images des habitants qui se sont rassemblés dans les rues à Bambari pour marcher et et soutien les FACA et leurs alliées.

Sur son compte Twitter, le Conseiller russe du président Touadéra en matière de la sécurité, Valery Zakharov, a déclaré que les FACA ont mené une opération réussie à Bambari. La coordination des unités armées était assurée par des instructeurs russes. Il a également indiqué qu’après l’achèvement de l’opération, la MINUSCA avait pu placer des postes dans des points clés de la ville pour assurer la sécurité. Les centrafricains doivent être vigilants, et de ne pas se fier aux bonnes informations et non celles qui proviennent des ennemis de la paix en RCA.

@JLG, 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.