Centrafrique: Albert Yaloké Mopkeme fait le point sur l’actualité du président Faustin-Archange Touadéra

0

Bangui, le 14 décembre 19

Le ministre conseiller en communication du président Touadéra, M. Albert Yaloké Mopkeme  a conféré avec les journalistes ce vendredi  13 décembre 2019 à l’Hôtel Sam. Au menu de l’échange, c’est le tour d’actualité du président Faustin-Archange Touadéra.

Visite du président Tshisekedi, le voyage du président Touadéra aux Etats-Unis, au Kenya et sa rencontre avec l’ambassadeur de la Fédération de Russie. M. Mopkeme Yaloké a souhaité développé tous ces sujets parce que, il est important d’éclairer les lanternes du public sur ce que le président fait pour son peuple et pour le pays.

Le ministre conseiller en communication a eu à développer le sujet concernant la fête du 1er décembre, fête de la proclamation de la République Centrafricaine, qui a vu la présence du président Félix Tshisekedi de la RD Congo. Cette diplomatie sud-sud a permis à ce que les deux Chefs de l’Etat ont peaufiné plusieurs projets de développement de deux pays.

A Washington aux Etats-Unis, le président Touadéra a rencontré les responsables de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International, où ce dernier leur a fait plusieurs plaidoyers, allant dans le sens de soutenir la RCA dans plusieurs domaines, notamment l’économie, la défense, la sécurité, la nouvelle technologie, la mise en œuvre de l’APPR et le financement des élections.

Mopkem a fait également le point sur la participation du président Touadéra au Sommet d’Afrique-Caraïbes-Pacifique (ACP), tenu à Nairobi au Kenya. Ce qui est intéressant, le président Touadéra a eu des têtes-à-têtes avec ses homologues Chefs d’Etat et autres partenaires au développement. Ces rencontres ont été soldées par des promesses qui vont dans l’ordre, d’appuyer la RCA. Le président Kenyan Uhuru Kenyatta a promis de venir en Centrafrique au mois de janvier 2020 et le président Touadéra est invité par son homologue botswanais pour visiter également son pays. M. Mopkeme a fini par la rencontre du président Touadéra et l’ambassadeur de la Russie, portée sur trois points importants, entre autres, le renforcement de la coopération économique, militaire et la stabilité du pays.

@Herman THEMONA

 

LAISSER UN COMMENTAIRE