Centrafrique : Tout sur l’actualité de la Présidence de la République, développée par Albert Yaloké Mopkeme

0

Bangui, le 13 oct. 19

Le ministre délégué, conseiller en communication et porte-parole de la Présidence de la République Albert Yaloké Mopkeme a présenté ce 11 octobre 2019 à l’hôtel Sam, les actualités sur la Présidence. Au cours de cette rencontre avec les professionnels des médias, il a été question de faire le point sur le déplacement du président Touadéra à Lyon en France ; la visite prochaine à Bangui du président rwandais Paul Kagamé ; le lancement du paiement mobile des salaires des fonctionnaires et agents de l’Etat, et la numérisation des impôts et taxes ; et autres actualités du pays. 

En abordant le premier point sur l’enjeu politique, de défense, diplomatique et économique, pour Mopkeme, c’est la suite logique de coopération entre les deux pays qui, avec la crise survenue dans le pays en 2013, le Rwanda a eu à contribuer pour le retour de la paix avec le déploiement de ses troupes dans la Minusca, et le Rwanda a été le premier pays à ouvrir ses portes à la formation des FACA dans ses Académies. Avec cette coopération sud-sud, il y’aura des accords qui seront signés entre les deux Chefs de l’Etat.

Qu’est-ce qui justifie l’appui de la Russie à la RCA ? Pour le porte-parole de la Présidence, qui n’aime pas les échanges de mauvaise foi, les débats stériles et surtout de ne pas vouloir à ce qu’on lui prête les mots, pense que la RCA a droit à tisser les relations à n’importe quel pays et c’est ce que le président Touadéra veut et reste toujours attaché à la question de la souveraineté de son pays. Le président Touadéra avait déclaré que tout le monde a sa place en RCA en vue de son développement. « Nous avons diplomatie diversifiée et agissante qui vont dans le cadre du développement de la RCA », A déclaré Albert Yaloké Mopkeme.

Concernant le lancement du projet de paiement mobile des salaires et la numérisation des taxes et impôts, Le porte-parole de la Présidence, a indiqué que c’est l’engagement du président Touadéra qui se poursuit en faveur des fonctionnaires et agents de l’Etat, notamment ceux des provinces qui n’auront pas le problème avec la perception de leurs salaires où qu’ils sont.  C’est pour pallier aux difficultés de mobilité, la distance et la sécurité que ce projet a été lancé.

Les opérateurs économiques qui se confrontent parfois à des problèmes dans le paiement des taxes et impôts, vont le faire désormais sur leurs téléphones mobiles, ceci, leur facilitera la tâche dans leur devoir citoyen. Les soucis majeurs pour les zones éloignées qui n’ont pas encore une couverture technologique (connexion…), tout ceci est prend en compte et progressivement les choses vont se faire pour l’intérêt de tous les centrafricains. L’objectif final est de contourner les souffrances des centrafricains.

Le ministre délégué Albert Yaloké Mopkeme a situé les lanternes que la participation du président Touadéra à Lyon en France, au Sommet du Fonds mondial pour la lutte contre le VIH/SIDA, la tuberculose et le paludisme, à un intérêt particulier, carle problème de la santé touche tout le monde et le président Touadéra en a fait son cheval de bataille pour que les centrafricains ne se confrontent pas à ces maladies citées ci-haut. Et c’est la raison de la contribution de la RCA à ce Fonds dont le montant à 1 millions de Dollars.

Albert Yaloké Mopkeme a clôturé son échange avec la presse avec la question des prochaines échéances électorales qui pour lui, le président Touadéra a promulgué déjà La loi sur le Code électoral. Les Institutions de la République fonctionnent bien et les choses vont se faire en temps et en ordre, Les élections valent des moyens et Touadéra tienne à ce que toutes les conditions seront réunies pour que ces élections aient lieu le moment. C’est la raison même du lobbying à la communauté internationale d’appuyer matériellement, financièrement et logistiquement ce processus.

@Hervé BINAH,

LAISSER UN COMMENTAIRE