Centrafrique : Les groupes armés qui violent l’APPR se verront terrifier pour la stabilité du pays

0

Bangui, le 11 oct. 19

La mission conjointe ONU-UA-UE vient d’achever son séjour en République Centrafricaine en vue de l’évaluation de l’avancée de l’Accord politique de paix et de la réconciliation (APPR) et ses difficultés. Après leurs diverses rencontres avec les autorités du pays et autres entités, l’équipe de la mission a dénoncé le comportement macabre de certaines personnalités politiques du mouvement E zingo biani qui, s’agitent dans tous les sens pour fragiliser l’APPR et surtout certains groupes (UPC, FPRC, MLCJ, 3R, FDPC) qui font preuve encore d’exactions sur le terrain.

Smaïl Chergui de l’ONU n’a pas mis sa langue dans la poche pour dénoncer clairement que les choses vont passer à la vitesse supérieure dans les tous prochains jours contre les rebelles qui continuent les exécutions sur le terrain. Autrement dit, les rebelles qui se croient à une ère bestiale, vont être traqués dans leur dernière tranche et répondra de leurs actes maléfiques contre le peuple centrafricain.

Le gouvernement qui est déterminé pour le retour de la paix définitive en Centrafrique, s’est engagé et respecte de cet Accord en mettant résolument les clauses en œuvre. Et, c’est ce qui est reconnu par la communauté internationale, notamment les garants et les facilitateurs dudit Accord.

Les autorités de Bangui en font de la question de cet APPR, une affaire très capitale pour la stabilité du pays. Bien que voulu par le peuple centrafricain, l’Accord peine à se traduire dans les faits suite aux sauvageries criminelles des groupes armés cités ci-haut.

Les messages des facilitateurs et garants de cet Accord, sur les dispositifs des autorités de Bangui, sont clairs et tablent que ces rebelles récalcitrants se verront neutraliser pour que le pays soit en paix.

Voilà que les nouvelles sont claires pour les lanternes de tous, c’est pour dire que les assassins des centrafricains ne vont pas sortir victorieux dans leur aventure satanique. Ce n’est plus question de tourner par mille chemins pour caresser les sanguinaires dans le sens du poil et le temps est venu pour que les torpilleurs de la RCA soient mis hors d’état de nuire.

@Bienvenu ANDALLA,

 

LAISSER UN COMMENTAIRE