Centrafrique : L’UA, l’ONU et l’UE désavouent et rejettent en bloc les démarches d’E zingo biani contre l’APPR

0

Bangui, le 08 octobre 19

L’Union Africaine (UA), l’Union Européenne (UE) et l’ONU viennent d’achever une mission en Centrafrique en vue d’évaluer l’Accord politique de paix et de la réconciliation (APPR) qui est actuellement dans sa phase de mise en œuvre. Huit mois après la signature, il y’a de net progrès à enregistrer, même si quelques groupes armés signataires dudit Accord font preuve de sa violation constante sur le terrain en perpétrant des exactions sur les populations civiles dans l’arrière-pays.

Ce qu’il faut retenir de la conclusion de l’équipe de cette mission UA-UE-ONU, est que, les fonctionnaires de ces Institutions multilatérales, ont noté qu’il y’a des avancées significatives enregistrées dans la mise en œuvre de l’APPR, notamment la restauration de l’autorité de l’Etat qui se fait progressivement actuellement avec le déploiement des forces de défense et sécurité dans les provinces, la présence des fonctionnaires et agents de l’Etat sur leurs postes d’affectation…

Les dérapages ne manquent pas ! La mission de l’UE-UA-ONU a déploré le fait que certains groupes armés, notamment le MPC, le 3R, l’UPC, le FPRC et le MLCJ continuent de violer cet APPR. La mission a appelé ces groupes armés à respecter leur engagement en vue du retour définitif de paix dans le pays.

Ce qui est important à souligner dans ce présent article de lepotentielcentrafricain.com, concerne le point mis sur les démarches machiavéliques du mouvement E ZINGO BIANI qui, dans un mémorandum de leur dernière marche, remet en cause cet APPR qui selon eux, n’est pas une bonne démarche et propose qu’une conférence souveraine. La mission de l’UA-UE-ONU a dit niet et condamne fermement ce que font les leaders d’E ZINGO BIANI et leur demande de changer la stratégie de lutte qui vise à conduire le pays dans le chaos.

Smaïl Chergui de l’UA, Jean-Pierre Lacroix de l’ONU et le Monsieur Afrique de l’UA ont rejeté en bloc le mémorandum d’E ZINGO BIANI, tout en leur demandant de soutenir l’APPR qui est bonne voie en ce moment. Ces personnalités cités ci-haut, ont d’ailleurs félicité le gouvernement et réaffirme ses engagements à soutenir l’APPR  a réaffirmé ses engagements à soutenir la mise en œuvre de l’APPR et l’USMS.

@Jacques KOBADJA, 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE