Centrafrique : Une mission technique de l’Emigration-Immigration séjournera bientôt aux Etats-Unis pour la délivrance des passeports biométriques

0

Bangui, le 24 sept. 19

le Directeur général adjoint de l’Emigration-Immigration Bienvenu-Paterne Nguimalé, promu commissaire-divisionnaire par un Décret présidentiel.

Dans le but de répondre aux préoccupations des centrafricains de la diaspora, notamment ceux qui se trouvent aux Etats-Unis d’Amérique et au Canada, une mission technique de délivrance de passeports biométriques séjournera à Washington du 17 octobre au 03 novembre 2019.

L’équipe de cette mission de l’Emigration-Immigration, sera composée de M. Bienvenu-Paterne Nguimalé qui lui-même le directeur général adjoint de l’Emigration-Immigration ; et de M. Claudy Guérékoyézoua, Directeur de l’Emigration-Immigration. Comme cela a été le cas pour la diaspora centrafricaine de l’Europe, les deux personnalités séjourneront durant vingt-deux jours à Washington, conformément à la volonté politique des autorités du pays dans le cadre de la régularisation de ces compatriotes centrafricains de l’étranger.

Il vous souviendra que le président Faustin-Archange Touadéra, lors de l’un de ses voyages aux Etats-Unis d’Amérique, ce dernier s’était adressé à ses compatriotes qui résident dans ce pays qu’il prend à bras le corps la question concernant leur situation de séjour, en entrant en possession des pièces administratives requises qui facilitent leur mouvement.

Après le succès enregistré après l’opération de l’Europe où les centrafricains résidant sur ce Continent disposent de leurs pièces administratives (passeports) délivrées par la Direction général adjoint de l’Emigration-Immigration sous les directives du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique et les instructions du gouvernement, le cap est mis sur les Etats-Unis pour l’accomplissement de la promesse du Chef de l’Etat Faustin-Archange Touadéra à ses compatriotes.

A titre d’information pour nos compatriotes qui résident aux USA et au Canada, l’entrée en possession du passeport doit passer nécessairement par les documents administratifs suivants : L’original de l’acte naissance+ un copie légalisée ; l’original du certificat de nationalité et une copie légalisée ; et quatre photos d’identité en couleur sur fond blanc. Pour les frais à débourser pour la quittance c’est 150 de Dollars ; 50 Dollars pour la légalisation des copies d’acte de naissance et du certificat de nationalité ; 25 Dollars pour l’établissement du certificat de nationalité à Bangui pour ceux qui ne sont pas détenteurs d’un certificat de nationalité.

Voilà en ce qui est de la mission technique pour la délivrance des passeports biométriques à nos compatriotes des USA et le Canada. C’est un succès que nous constatons que la Direction générale adjointe de l’Emigration-Immigration enregistre depuis l’arrivée au pouvoir du président Touadéra. La régularisation des compatriotes de la diaspora, tient au cœur des autorités du pays avec plusieurs missions de la délivrance des passeports qui ne font que s’effectuer.

@Hervé BINAH,

 

LAISSER UN COMMENTAIRE