CENTGRAFRIQUE : COMMUNIQUE DE PRESSE DU COLLECTIF DES JEUNES DIPLOMES SANS EMPLOIS

0
629

Bangui, le 09 mai 18

COMMUNIQUE DE PRESSE DU COLLECTIF DES JEUNES DIPLOMES SANS EMPLOIS

C’est avec consternation que le Collectif des Jeunes diplômés sans-emplois a appris la nouvelle d’un mot d’ordre de « ville morte »  lancé par une frange de la société civile centrafricaine acquise à la cause des opposants politiques au régime du professeur Faustin Archange TOUADERA ainsi que des mains extérieures qui alimentent au quotidien la crise dans le pays.

Le Collectif des Jeunes diplômés sans-emplois vient par le présent communiqué joindre sa voix à celle du Gouvernement pour condamner cette tentative de fragiliser l’élan de la paix et du relèvement économique amorcé depuis la fin de la transition avec la mise en place de nouvelles institutions démocratiques. 

Par cette même occasion le Collectif condamne avec énergie ces manœuvres dilatoires orchestrées par les ennemis de la République qui passent par certains compatriotes assoiffés d’argent facile pour exécuter leur plan machiavélique qui consiste à mettre les bâtons dans les roues du pouvoir en place.

Le Collectif des Jeunes diplômés sans-emplois appelle la population centrafricaine en générale et celle de la ville de Bangui et ses environs à faire fi de ce fameux appel à la « ville morte » et de vaquer tranquillement et librement à leurs occupations habituelles.

Pour le Collectif

Désiré NGAïBONA et Honoré BANGUE

LAISSER UN COMMENTAIRE