Centrafrique : Les FACA version féminine s’inscrivent dans la dynamique de la stabilisation du pays

0

Bangui, le 07 août 19

Les Forces Armées Centrafricaines (FACA) de la version féminine se performant davantage pour la sécurisation du pays. Ces dernières ont célébré, ce 31 juillet 2019, la Journée Internationale de la Femme africaine, cette journée instituée par les Nations-Unies et l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA) le 31 juillet 1963.

L’occasion de cette célébration, a permis aux femmes-FACA de se faire valoriser à travers leur métier. Avec un effectif de 8286 soldats au sein des FACA, le taux de féminisation est actuellement de 7,48 %. Ce pourcentage est en expansion, puisque le plan de recrutement 2018 a prévu d’atteindre un pourcentage de 10%. C’est déjà une réalité au sein de la Formation Elémentaire Toutes Armes (FETTA) actuellement en cours, qui comprend 101 femmes sur les 1022 soldats présents.

Ce résultat enregistré est semblable à celle des femmes servant dans les autres Armées du monde en défendant leur patrie, tout en montrant qu’elles sont autant capables que les hommes en uniformes.

Dans le cas des 40 recrues féminines présentes au camp de BOUAR actuellement, 17 viennent de Bangui et les autres des différentes préfectures du pays. Les autres 36 serviront en Unités de combat ou se mettront au service de l’Etat-major et quatre autres sont destinées à travailler sur des emplois techniques comme infirmières ou chauffeurs mécaniciens.

Après douze semaines de la FETTA qui a débuté le 26 juin 2019. Cette formation se déroule à la fois dans les camps d’entrainement du Camp Kassaï et de Leclerc de Bouar aux ordres des instructeurs des FACA et avec l’appui, notamment de l’EUTM. L’entrainement de cette période de formation a porté sur les cours au combat, la topographie, les transmissions et l’instruction sur le tir. Dans les jours à venir, la place sera laissée aux séances de tirs pratiques.

Lancée le 16 juillet 2016, l’EUTM-RCA a conseillé, formé et entraîné plus de 3 700 soldats, hommes et femmes des Forces Armées Centrafricaines (FACA). L’objectif est de  rendre les Forces Armées Centrafricaines  plus modernes, efficaces, inclusives et républicaines, responsables en dispensant des conseils stratégiques au Ministère de la défense et à l’Etat-major général, ainsi que des enseignements et des formations aux FACA.

@Bienvenu ANDALLA, 

LAISSER UN COMMENTAIRE