Centrafrique : A Bouar, les soldats de la MINUSCA tuent

0

A Bouar, un incident a fait un décédé et quelques blessés. C’est suite à un accident provoqué par un véhicule des éléments de la MINUSCA. L’accident, s’il faut le rappeler s’est produit sur l’axe Bouar-Baoro.

Quelques habitants locaux ont pris une voiture le 2 juin pour tranquillement arrivé à leur destination, mais les routes sont dangereuses, surtout quand les véhicules des « Casques blues » les pratiquent. Les véhicules de la MINUSCA roulent vite, même quand les autres voitures sont proches. Selon leur point de vue, tout le monde doit leur céder le passage, comme s’ils étaient propriétaires de ces lieux.

Le chauffeur et les passagers de la voiture sur l’axe Bouar-Baoro ont, malheureusement, subit un triste sort. Selon les gendarmes de Bouar, l’accident s’est produit à 12h. La voiture a crashé le véhicule de la MINUSCA. Un civil est mort, les autres sont blessés. Les « casques blues » n’ont pas cédé le passage à la voiture et cela a causé un accident.

Un cas pareil c’est produit le 31 janvier dernier, quand le chauffeur de « International Medical Corps » a heurté une moto-taxi. L’auteur de l’accident n’est même pas sorti pour aider le blessé, même s’il fait partie du corps des médecins. Il a tout simplement quitté le lieu, comme l’ont ensuite pu savoir les membres du FPRC.

Après des investigations les rebelles sont venus vers l’établissement de l’organisation pour exiger aux « casque blues » de leurs livrer le coupable. Après une longue discussion, les éléments de la MINUSCA ont livré le coupable pour qu’il soit arrêté.

Mais est-ce qu’ils vont livrer le coupable cette fois ci ou vont-ils le cacher sous protection de la MINUSCA ?

@Herman THEMONA,

LAISSER UN COMMENTAIRE