Centrafrique: Firmin Ngrébada lance un appel patriotique et de sérénité aux groupes armés pour la paix

0

Bangui, le 05 mars 19

Suite à la mise en place du nouveau gouvernement d’après-Khartoum, les protestations fusent de partout du côté de certains groupes armés, notamment le FPRC qui est cogéré par Abdoulaye Hissein, le MPC d’Alkatim Mahamat et le FDPC d’Abdoulaye Miskine. Ces groupes armés ont semé certaines troubles contre les populations civiles. 

Aussitôt, le Chef du Gouvernement Firmin Ngrébada, face à la presse a réagi à travers un appel au calme, lancé aux protestataires afin que ces derniers soient revenus au bon sentiment suite à ces mouvements d’humeur. Autrement dit, «  la mise en place de ce nouveau gouvernement n’est qu’une partie remise et que plusieurs alternatives sont disponibles pour associer tout le monde la gestion de la chose publique ».

En regrettant quelques désagréments enregistrés dans une partie du pays, Firmin Ngrébada a tenu à rassurer l’opinion nationale et internationale que l’application effective des conclusions de l’Accord de Khartoum est le seul objectif poursuivi par le gouvernement.

C’est pourquoi, selon le Premier Ministre, le Gouvernement que vient de mettre en place le Président de la République Faustin-Archange Touadéra, reste toujours attentif et béant à toutes préoccupations des parties prenantes dudit Accord de paix et de réconciliation.

Rappelant les insatisfaits à l’Article 34 de cet Accord de paix signé, le Premier Ministre de rassurer que toutes les dispositions sont déjà prises pour discuter sur des éventuels palliatifs en vue d’éviter tout désagrément qui pourrait remettre en cause « le pas important franchi dans l’application de l’Accord de paix ».

@Bienvenu ANDALLA,

LAISSER UN COMMENTAIRE