Centrafrique : Fin de suspens à l’Assemblée Nationale avec l’écrasante victoire de la Majorité Présidentielle au renouvellement du bureau

0

Bangui, le 14 mars 18

Les élections des membres du bureau de l’Assemblée Nationale tant attendues se sont finalement déroulées le vendredi dernier 9 mars 2018, dans la salle de conférence de cette institution et ont vu une nette victoire du camp de la Majorité Présidentielle qui a fait le plein des postes en compétition en faisant mordre la poussière au camp du député Abdou Karim Méckassoua qui a la commande de l’actuel Parlement centrafricain.

Des résultats du vote, il ressort que tous les candidats de la Majorité Présidentielle en lice dans cette compétition, ont été sans aucune difficulté et pour cause ; le député de la circonscription de Bimbo 2, Jean Symphorien Mapénzi, a été élu au poste de 1er Vice-président en battant lamentablement le sortant Aurelien Simplice Zingas, un des complices Méckassoua, qui a gardé ce poste pendant deux années consécutives. Il y en est de même pour le poste de 2ème Vice-président où, le député de Berbérati Mathurin Dimbélé-Nakoe , est venu à bout du Sortant Timoléon MBaïkoua, qui tout comme Zingas, est resté à ce poste pendant deux années.

Tout ceci prouve à suffisance que le plan de guerre mis en place par l’actuel Président de l’Assemblée Nationale Abdou Karim Méckassoua, et ses sbires pour consolider leurs positions au sein du bureau de cette importante Institution n’a pas cette fois-ci marché et tous les Observateurs s’accordent à dire que la victoire du de la Majorité Présidentielle va pouvoir donner l’opportunité au Président de la République Touadéra, de poursuivre en toute quiétude tous ses grands chantiers politiques, économiques et sociaux.

Le Potentiel Centrafricain,

LAISSER UN COMMENTAIRE