Centrafrique : Touadéra à Birao une visite de travail pour taire les volubiles criards

0

Bangui, le 06 novembre 17

Le Président de la République, Son Excellence Professeur Faustin Archange Touadera a effectué une brève visite de travail hier à Birao jeudi, 02 novembre 2017. Ce déplacement s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement post crise des populations des différentes régions du pays.

 L’homme tient toujours ses paroles. Il l’avait promis et voilà que c’est devenu réalité en dépit des mauvaises langues qui prédisaient un rebiffement du Président qui na pourrait mettre pied, chantaient ses langue fourchues, dans un milieu qui lui est hostile. Comment Birao qui ne s’est pas retenue à participer aux dernières élections législatives et présidentielles et voter massivement le président Touadéra peut curieusement devenir hostile à son égard ?

Il n’y a que ceux-là qui ne veulent pas savoir ou reconnaitre le grand envi du Président de la République, Chef de l’Etat à faire en sorte que les esprits soient réellement apaisés partout en Centrafrique pour un retour définitif et durable de la paix, de la cohésion sociale et du vivre ensemble entre les différents fils du pays quelle que soit leur appartenance ethnique, politique et religieuse, qui peuvent tenir de pareils propos qui finissement en fin de compte par montrer leurs diaboliques visages.

Voilà que la visite de travail du Professeurs Faustin-Archange Touadéra à Birao s’est couronnée d’un vibrant et criant succès qui a vite fait de rendre confus, tous ceux qui ont souhaité et chanté  le malheur sur ce déplacement. La parfaite mobilisation des populations locales, l’accueil combien chaleureux et plein de promesses sont justement l’acte contraire aux maléfiques désirs des détracteurs de Touadéra.

Tout compte fait et au-delà d’une simple visite de travail quels sens revêt ce déplacement spécial du Chef de l’Etat ? Trois choses sont à mettre au crédit de la volonté du Chef de l’Etat  qui, en dépit de certains esprits tendant à l’en empêcher, a effectué cette visite.

Primo : Remercier de vive voix ses électeurs de la localité et mettre fin aux manœuvres casse-cous.

En effet, le Président Touadera a profité de sa présence à Birao pour remercier les populations de Vakaga qui l’ont massivement élu à la présidentielle de 2016. Dans son allocution à la place de la Préfecture, il a livré un message de la Paix et a exhorté la population à ne pas céder à la manipulation des ennemis de la paix.

Voici ce qu’i a dit à propos : « En venant nombreux m’accueillir, vous avez démontré qu’il n’y a pas de guerre confessionnelle dans notre pays ; vous avez exprimé votre désir pour le retour définitif de la paix et de la cohésion sociale. J’ai le plaisir de vous annoncer que les travaux de réhabilitation de la route Kaga-Bandoro-Ndélé, Ndélé-Birao  vont bientôt commencer. Pour ce faire, j’exhorte les groupes armés à adhérer au processus du DDRR afin d’aider les ouvriers et les machinistes qui vont réaliser cet important projet à travailler dans la quiétude».

Secondo : mettre les autorités traditionnelles et les populations locales en confiance.
Lors de ce voyage plein de sens, le Chef de l’Etat n’a pas ménagé d’efforts pour être à l’écoute de tous acteurs de la vie de la région. Il s’est entretenu avec toutes les couches de la population à savoir, le Sultan, les fonctionnaires de l’Etat, les leaders communautaires, les Chefs religieux et les représentants de la Fédération Nationale des Eleveurs Centrafricains (FNEC), les représentants de la jeunesse et des femmes ainsi que des ONG et les représentants des groupes armés.

Tertio : Lancer personnellement le projet « Londo » pour dire qu’il tient à cœur le développement de la région

Le Professeur Faustin Archange Touadera, Président de la République, Chef de l’Etat a profité des appuis multiformes des partenaires au développement du pays, pour s’attaquer aux racines des maux à l’origine des crises en Centrafrique et particulièrement la dernière, la plus grave et meurtrière qu’ait jamais connue le pays dont les raisons évoquées par ses instigateurs sont entre autres, l’absence criante des infrastructures de base tels que les écoles, les hôpitaux, les routes, l’absence de l’autorité de l’Etat sans oublier le taux élevé du chômage.
Le lancement du projet Londo ce qui signifie (Debout Birao), a précisé le Chef de l’Etat, est une réponse adéquate soutenue par la Banque mondiale. Londo, a-t-il poursuivi, illustre la volonté du gouvernement et de la population d’œuvrer au redressement socio-économique du pays et à la consolidation de la paix.

Précisons que le Projet Londo est déjà présent dans 50 Sous-préfectures. C’est un investissement public qui va toucher l’ensemble du territoire national. Londo permet à toutes les filles et fils de la RCA habitant dans toutes les 72 Sous-préfectures de bénéficier sans exclusion de l’emploi temporaire et d’un vélo grâce à un système de loteries publiques dont le résultat escompté est le développement endogène par et pour les locaux.

Pour joindre l’utile à l’agréable, le Président Touadera a coupé le ruban symbolique de l’école de Djobkia, construite par les anciens éléments du groupe armé MLJC dans le cadre du pré-DDR. Un don de kits a été remis par l’UNICEF à cet établissement. Notons pour finir, que cette visite du Président Touadera à Birao s’est déroulée dans une ambiance festive.

Bienvenu ANDALLA

LPC,

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.