Grand forum des investisseurs en Centrafrique : le jour « J » arrive à grand pas.

0

Bangui, le 31 octobre 17

Come Assan Ministre du Commerce et de l’Industrie

Un forum des investisseurs. Qu’est-ce que cela veut-il dire pour le Centrafricain lambda ? Presque rien. C’est pourquoi le ministre Côme Assan, grand artisan de ce forum a tenu le clarifier à travers un point de presse tenu ce Mardi, 31 octobre 2017 à son cabinet.

Quoi d’étonnant ? Ne dit-t-on pas que « quiconque veut aller loin ménage sa monture » ? Alors comment s’étonner que le ministre Côme Assan en charge du commerce et de l’industrie ne puisse pas informer son public de ce grand événement qui va sans doute mettre le pays, et particulièrement la Capitale Bangui en émoi ?

Voilà le sens du point de presse tenu ce mardi, 31 octobre 2017 par le ministre du commerce et de l’industrie. Dans ses propos, ce valeureux fils du pays n’a pas manqué de souligner son attachement protocolaire à la feuille de route qui lui est assignée depuis son appartenance au gouvernement Sarandji 1, ce qui a valu sa tacite reconduction à la tête du même département qu’il tient à cœur de faire luire en redorant le blason des opérateurs économiques Centrafricains.

Le ministre Côme Assan a signifié qu’en dehors du chronogramme normal du forum, il est prévu des rencontres en apartheid entre les investisseurs étrangers et ceux de Centrafrique  ainsi qu’entre les opérateurs économique de Centrafrique eux-mêmes.

A propos des opérateurs économiques Centrafricains, le ministre a insisté sur leur regroupement en Association, en Coopérative et autres formes de structures légalement reconnues qui leur offrirait la possibilité d’accéder à des financements, que ce soit de la part des bailleurs de fonds ou des Banques.

En définitif, le projet d’organisation d’un grand forum des investisseurs en Centrafrique, a dit le ministre, fait suite à la grande rencontre des bailleurs de fonds tenue à Bruxelles en Novembre 2016, ce qui, pour lui, est un lancement des  plaidoyers à mener par chaque ministre pour attirer les investisseurs qui peuvent contribuer à la reconstruction du pays. Une belle initiative et un bel exemple à suivre.

Patrick-Brian MOGANI

LPC,

LAISSER UN COMMENTAIRE