Un million 8 environ est le montant de la recette versée par le service de la police au Trésor publique

0

Bangui le 15octobre 2017

 Pour une année entière le service de la police verse en moyenne 1.800.000 Frs à la caisse du trésor  publique pour le compte des infractions assortis des quittances.

Le Délégué des taxis du 5émé Arrondissement parle des tracasseries routières « le souvent quand le taxi-mens moto commettent des infractions et que ils sont arrêtés par les agents de Polices ses derniers  exigent  le versement d’une somme de 2500 FCFA de fois ils leur remettent des quittances  et que  à la fin  on leur demande  de  donnés 10.000 FCFA et l’affaire est réglée, on ne sait pas si cette argent est versée dans la caisse de l’état » a déclaré Hervé Ngoupéndé

Hervé Ngoupéndé souhaite que le secteur soit règlementé afin que l’argent qui est versé va dans la caisse du trésor publique « j’exhorte les gouvernants a tout mettre en œuvre pour réglementer ce secteur afin de nous éviter ses tracasseries » a-t-il ajouté

Un officier de la police qui a requis l’anonymat justifie les efforts de la police « l’argent que la police perçois après le paiement des quittances est directement versé au Trésor Publique » a affirmé  cet officier.

Le régisseur de la police Patrick Takréndo donne des précisions «  pour l’année 2016 j’ai encaissé en tout 1.800.000 FCFA  produit des quittances et taxes émanant de la Police centrafricaine mais la difficulté réside sur le fait que, on m’amène l’argent sans pour autant précisé que telle partie vient des infractions des taxis motos » a indiqué Patrick Takréndo.

Par rapport à cette insuffisance,  nous avons tenus une réunion ou nous avons demandé au taxi-mens et taxi-moto d’aller payés les quittances directement  à la banque et me ramener le reçu a la perception pour des quittances définitives a conclu le régisseur de la Police.

L’inconscience professionnelle de certains agents de l’état joue énormément sur sa performance. Bienvenu Matongo

LPC,

LAISSER UN COMMENTAIRE