Centrafrique : Les investissements stratégiques et la réalisation des grands travaux en bonne voie

0

Bangui, le 14 janv.-20

Le président Faustin-Archange Touadéra dans son engagement pour la reconstruction nationale du pays, a mis à contribution certains dignes fils et filles du pays qui contribuent dans la mise en œuvre de ces exploits. Parmi ces personnalités dont nous pouvons mettre en exergue leur détermination et engagement patriotique du pays, se trouve le ministre délégué général des Grands Travaux et des Investissements stratégiques, M. Pascal Bida Koyagbélé qui, à peine nommé à ce poste, fait preuve de résultat à travers ses différentes actions menées au niveau international.

Avec un carnet d’adresse bien garni des partenaires internationaux, avant même d’être nommé à ce poste, Pascal Bida Koyagbélé a fait déjà ses preuves en contribuant au relèvement du pays. Récemment avec son périple de Rwanda, le ministre centrafricain a eu à rencontrer plusieurs personnalités politiques et militaires dudit pays, entre autres, les responsables rwandais des grands travaux qui ont exprimé leur volonté de fouler le sol centrafricain en vue de prêter main forte aux autorités centrafricaines, à travers un accord signé avec l’Agence des grands travaux du Rwanda, dénommée Rwanda Dévelopment Board.

Ce déplacement du ministre Koyagbélé visait à s’inspirer du modèle des pays post-conflits. Et c’est qui a été fait également au Congo où Pascal Bida Koyagbélé s’est entretenu avec son homologue Jean-Jacques Bouya avant d’être reçu par le président Denis Sassou Nguesso.

Ce qu’il y’a lieu de préciser, lors de cette rencontre avec le président congolais, Denis Sassou Nguesso s’est félicité de l’initiative intégrateur du président Touadéra qui a dépêché son ministre dans son pays en vue de s’inspirer du modèle de leur pays. Plusieurs projets ont été raffermis à cette occasion, notamment les projets du corridor reliant la RCA, le Congo et le Tchad ainsi que le barrage du fleuve Oubangui pour une navigabilité permanente et l’électrification de la partie Sud-Ouest de la RCA ainsi que le Nord du Congo.

Le Président Sassou N’Guesso à travers son ministre Jean-Jacques Bouya, tient personnellement à ce que ces deux projets soient achevés avant la fin de l’année en cours afin de faciliter le libre-échange entre les deux Etats.
« On est parti pour ça, s’inspirer du modèle congolais pour l’Afrique, cet exemple, que ce soit en termes de construction de routes, d’infrastructures diverses et variées. J’ai vu ce chef-d’œuvre architectural qui n’est autre que cette tour qui va abriter le gros des activités continentales. Nous espérons d’ailleurs profiter de cette plateforme pour permettre aussi à nos opérateurs qui se sont investis dans des domaines diverses, par exemple le diamant, d’utiliser cette base pour revendre aussi leurs produits. C’est une très belle plateforme pour l’Afrique et pour les opérateurs économiques africains », A indiqué Pascal Bida Koyagbele. C’est pour dire que les investissements stratégiques et la réalisation des grands travaux sont en bonne voie pour le développement du pays.

@Hervé BINAH, 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE