Centrafrique : Le président Touadéra félicité pour son refus face aux exigences maléfiques de Bozizé et KNK

0

Bangui, le 14 janv. 20

Le tête-à-tête du président Touadéra et l’ancien président Bozizé qui n’a pas eu lieu, est apprécié diversement par certaines langues. Pour certains, le président Touadéra n’a pas voulu recevoir ce dernier et préfère échanger avec l’ancien président de la transition Michel Djotodia qui vient de faire son retour au pays. Et pour cause !

Si François Bozizé n’est pas encore reçu jusque-là c’est que, le président Touadéra n’est pas celui que Bozizé a connu bien avant. Après tout, c’est lui le président de la République et incarne la haute institution de l’Etat.

Pour cette fin, le président Touadéra n’a pas à s’agenouiller devant les exigences de Bozizé et le Knk qui énumèrent une liste des conditions en vue de la rencontre de ces deux personnalités. Donc, le président Faustin-Archange Touadéra refuse catégoriquement de se plier aux exigences de Bozizé et son Knk qui se croient encore au temps de leur régime de « tu me connais ».

Dans un Etat, le président de la République est le garant du pays et ne peut au n’aucun cas, prétendre à la volonté personnelle d’un individu. Volonté laquelle, est insoutenable par tout le monde.

Le peuple centrafricain tient à féliciter le président Touadéra pour sa réaction qui est la bonne, et qui veut faire comprendre à Bozizé et ses infects du Knk qui est le seul président du pays, et que personne ne doit lui imposer quoi que ce soit.

Le président Touadéra est le numéro un du pays et la dernière décision sur le sort du pays lui revienne. François Bozizé et ses siens du Knk doivent revoir leur copie, car le pays ne leur appartient pas. Le président Touadéra a pris seulement solennellement ses engagements rien que l’intérêt de la nation et non de se plier aux ordres maléfiques de ceux qui veulent remettre en cause la bonne marche du processus de la paix et le relèvement du pays.

@Jacques KOSSINGOU ,

LAISSER UN COMMENTAIRE