Centrafrique : Quand Idriss Deby et Abdoulaye Miskine avec la complicité de Jean-Yves Ledrian se coalisent encore pour ‘’tuer’’ le pays

0

Bangui, le 05 décembre 19

Tout le monde savait que le soi-disant emprisonnement d’Abdoulaye Miskine à Ndjamena au Tchad à un autre sens. Voilà que la vérité finisse par jaillir avec ce qui s’arrange en ce moment au Tchad où le dictateur tchadien Idriss Deby Itno, avec la présence du mercenaire Abdoulaye Miskine sur sa terre natale, vient de recevoir les injonctions du ministre français des affaires étrangères, Jean-Yves Ledrian, venant de l’Elysée pour replonger la RCA dans le chaos total.

A vrai dire, la France n’a pas encore baissé ses bras dans son projet de mettre la RCA sous la coupe de l’instabilité totale. Détestée partout en Afrique, pour son ingérence dans les affaires internes de certains pays, la France pense que le territoire centrafricain doit subir que les violences en violences, les tueries en tueries et du sang en sang.

Même si avec l’arrivée du président Touadéra, les bonnes initiatives se mettent à l’œuvre pour reconstruire le pays après la crise traversée, le président tchadien et ses mercenaires Abdoulaye Miskine et bien d’autres, avec la bénédiction de Jean-Yves Ledrian de la France, se sacrifient par toutes les voies possibles pour les troubles soulèvent en Centrafrique.

La traversée d’Abdoulaye Miskine au Tchad, après la frappe qui lui a été infligée par les combattants du MLCJ, était pour bénéficier de l’appui militaire de Deby. Nous savons tous qu’avec la montée en puissance des Forces Armées Centrafricaines (FACA) qui se déploient progressivement sur le terrain en vue de la défense du territoire et la protection du peuple centrafricaine, les chefs des groupes armés, Idriss Deby et la France ne voient pas ça d’un bon œil. Raison laquelle, ces derniers qui veulent toujours que le sang coule en Centrafrique, activent tous leurs réseaux terroristes pour que le pays replonge dans la merde. Pas du tout ! Le plan est bien compris et cette bande d’assassin n’aura jamais gain de cause.

La présence russe en Centrafrique qui se matérialise avec des appuis indéfectibles aux FACA pour leur redéploiement n’est pas en bon odeur de sainteté des ennemis de la RCA cités ci-haut. Car, cette nouvelle dynamique coopération de défense et militaire, ne cédera jamais l’opportunité à qui que ce soit de torpiller la RCA comme bon lui semble. La complicité de Jean-Yves Ledrian, Idriss Deby et leur manié Abdoulaye Miskine est avérée, et il est temps que toutes les voix se lèvent pour combattre agression contre le peuple centrafricain.

@Herman THEMONA, 

LAISSER UN COMMENTAIRE