Centrafrique : Les deux félons Dologuélé et Zingas qui veulent faire entrave à l’adoption de Loi des finances 2020

0

Bangui, le 01 décembre 19

Anicet-Georges Dologuélé et Aurelien-Simplice Zingas, ce sont ces deux députés qui prouvent une fois de plus qu’ils sont toujours contre l’intérêt du peuple centrafricain. Ces deux scélérats ont entamé toutes les procédures pour que la loi de finances pour l’exercice 2020 ne soit pas votée. En quoi ces derniers se prennent-ils en séquestrant le président de l’Assemblée Nationale dans son bureau ?

C’est aberrant de constater que ceux qui se disent des élus de la nation, font preuve de trahison, d’hypocrisie en voulant engager toutes les « dégâts » pour  que cette loi ne soit pas votée. Dologuélé comme tout le sait, est une personnalité qui est contre le pouvoir en place et il se bat toujours pour que le pays replonge dans la crise. Bref, Zingas, pour lui, c’est un prostitué politique qui débauche entre le parti Kélémba-PDS et tantôt le chemin de l’espérance d’Abdou Karim Meckassoua. Mais, en fin de compte, on a compris aisément que le sort de ces deux fautifs sera scellé par leurs collègues députés, notamment leur immunité qui sera levée à cause de leur comportement benêt qui.

En fin de compte, sur les députés ont voté le budget, dont 104 voix ont primé sur 14 voix qui ont voté contre. Et donc, c’est pour dire que l’intention mafieuse de Dologuélé et Zingas n’a pas atteint la cible, disant contre l’intérêt du peuple centrafricain. Soyons vigilant envers les félons politiques qui veulent toujours détruire la RCA à leur guise.

A suivre!!!

@Herman THEMONA,

LAISSER UN COMMENTAIRE