Centrafrique : Le ministre Henri-Marie Dondra et l’équipe du FMI en fin de mission à Bangui confèrent avec la presse

0

Bangui, le 08 novembre 19

??

Le ministre des Finances et Budget, Henri-Marie Dondra et l’équipe du Fonds Monétaire International (FMI) à sa tête M. Edouard Martin, en fin de mission à Bangui, ont animé conjointement ce 08 novembre 2019, une conférence de presse en vue de faire le point sur la fin de ladite mission monétaire, entre autres, un programme qui vient d’être bouclé et une éventuelle entame d’un autre programme dans les jours à venir.

En effet, le FMI qui est le gendarme de la bonne tenue de l’économie de chaque pays, vient de clôturer une mission à Bangui dans le but de faire l’état de l’évolution économique du pays. Depuis plus de dix jours, l’équipe du FMI et les cadres du Ministère des Finances, ont discuté durant dix jours sur . La RCA, vient de boucler un programme avec le FMI et qu’il est en question d’entamer un autre. Le partenariat avec le FMI, avance très bien et la poursuite de cet élan pourra atteindre plus davantage les populations.

Prenant la parole, le chef de division adjoint du Département Afrique du FMI et chef de cette mission, Edouard Martin, a indiqué que, le FMI se félicite du progrès de l’économie du pays, au lendemain de la signature de l’accord de paix du 06 février de l’année en cours. Si, a-t-il noté, le progrès connait encore quelques difficultés, c’est suite à la situation sécuritaire du pays qui demeure encore volatile dans zone du pays. Mais, le développement économique selon la mission, est positif et la croissance économique est en expansion dans le domaine minier, forestier, les BTP, et qui atteindra 5% l’année prochaine.

« La mobilisation des recettes est essentielle au développement durable. La mission a consacré son programme sur le développement économique du pays où le gouvernement centrafricain entend réaliser les trois prochaines années, notamment le RCPCA qui pourrait être soutenu par le FMI », A dit Edouard Martin tout en exhortons le gouvernement à faire preuve d’une gestion financière saine à travers la mobilisation des recettes intérieures.

Le FMI n’empêche aucunement un Etat à s’endetter, mais encourage les Etats à mobiliser les recettes au niveau intérieure voire celles venues des partenaires au développement. C’est dans cette optique le FMI encourage le gouvernement centrafricain à faire des finances publiques saines, son cheval de bataille, tout en renforçant leur gestion à travers la mobilisation des recettes.

Le FMI propose à ce que l’amélioration du climat des affaires (Code minier, code du travail, et la passation des marchés publics soient revus à travers certaines lois, ndlr) avec la bonne gouvernance vont de pair en vue du développement du pays.

Le ministre des Finances a pour sa part, clarifié que « Plus, vous vous endettez, un jour vous attend à rembourser. En ce qui concerne la potentialité énorme du pays, il faut avoir les moyens pour financer leur exploitation. Et cela passe par la mobilisation des recettes domestiques ». Donc, ce que le Ministère des finances mobilise en ce moment à travers ses structures, permet à l’Etat de faire face qu’à ses charges régaliennes.

Etant que le budget national reste encore déficitaire, et ce qui fait que le financement de différents projets d’exploitations des richesses du pays pose un peu problème. Mais, avec la discussion de la loi des finances pour l’exercice 2020, d’ici le 13 novembre au niveau de l’Assemblée Nationale, il y’aura de réelle prise en compte de certaines exigences du FMI. Ce qu’il faut retenir du rôle du FMI, il n’est pas contre le développement du pays. Si un pays n’a pas un programme avec le FMI, il lui est difficile d’être soutenu financièrement par certaines financières internationales, notamment l’Union Européenne, la Banque Mondiale, la Banque Africaine de Développement…

La RCA ne peut qu’entretenir une très bonne relation avec le FMI en vue de bénéficier de divers soutiens financiers des institutions multilatérales citées ci-haut.

@Hervé BINAH,

LAISSER UN COMMENTAIRE