Centrafrique : Le Mouvement politique, dénommé, MOUNI répond promptement au cri de déstresse des victimes des inondations

0

Bangui, le 03 novembre 19

réception de dons par un des bénéficiaires

Suite à l’appel lancé par le président de la République, Faustin-Archange Touadéra, et son Gouvernement, en vue de voler au secours des victimes des inondations de pluies diluviennes, survenues dans les 2e, 6e, 7e, et les Communes de Bimbo et Bégoua, le Mouvement National des Indépendants, en abrégé MOUNI qui est de la majorité présidentielle, à sa tête, le ministre Thierry Kamach, accompagné de son staff de son  bureau politique, se sont rendus sur les sites où sont cantonnés les sinistrés en vue de leur apporter les premiers secours nécessaires.

Cet acte combien important, témoigne à suffisance que MOUNI veut agir par les actes que d’agir par les déclarations orales. Voilà de telles actions que doivent apporter les centrafricains et les personnes de bonne volonté à leurs compatriotes qui sont éprouvés dans de situations de détresse.

Vue des victimes des inondations

« MOUNI, vient d’apporter sa part de contribution à ses compatriotes éprouvés. Ce qui se passe chez nous n’est pas qu’au niveau de la RCA. Il n’en est pas question que personne ne pense que ce problème se résume à quelqu’un d’autre. Autrement dit, il faut secourir les femmes et les enfants qui sont dans la précarité », A dit le premier Vice-président de MOUNI, Christian LENGBE, tout en assurant que ce premier geste va être accompagné d’autres actions qui seront diligentées en faveur des victimes de ces inondations du moment où, nous savons tous que MOUNI est la deuxième force politique du pays qui contribue, politiquement et économique au développement du pays.

Appui symbolique de MOUNI aux sinistrés

Un des bénéficiaires de cette assistance humanitaire de MOUNI s’est exprimé en ces termes : «  Nous sommes très reconnaissants de ces apports qui nous réconfortent suite à la situation que nous éprouvant. MOUNI a fait un l’acte louable et patriotique et nous exhortons d’autres compatriotes et autres personnes de bonne foi à emboîter le pas avec lui. On  dorme à même le sol, sans les ustensiles nécessaires en vue de subvenir à nos désirs quotidiens. Nous sollicitons l’appui indéfectible des personnes de bonne foi et les partenaires au développement de nous venir au secours », S’est plainte une victime.

@Hervé BINAH,

 

LAISSER UN COMMENTAIRE