Centrafrique : Le professionnalisme de la police face aux troubles échoués de Meckassoua

0

Bangui, le 24 octobre 19

L’assoiffé du pouvoir Abdou Karim Meckassoua est de retour à Bangui ce 24 octobre 2019. L’homme qui a passé plus de deux mois à Paris en France, en vue de prépare son projet de putsch contre le pouvoir, est revenu précipitamment pour ne pas être destitué de l’Assemblée Nationale.

Avant de quitter Paris pour Bangui, Meckassoua avec ses liens terroristes du km5, prépare un trouble qui devait avoir lieu lors de son arrivée. Les milices armées mobilisées et les militants de son parti « le chemin de l’espérance » composés la plupart des chanvreurs ont été également à l’aéroport pour accueillir leur mentor afin de passer à l’action.

La police centrafricaine qui travaille avec professionnalisme, a pris le soin de contrecarrer le plan de Meckassoua, en suivant de près la mobilisation de Meckassoua depuis l’aéroport Bangui M’poko, l’axe combattant-rond-point 5e et le Km5. Les forces de l’ordre qui sont déployés massivement sur les lieux ont fait un travail remarquable qui doit être salué à sa juste valeur.

Lepotentielcentafricain.com qui a suivi de près cet évènement malheureux dont fait preuve Meckassoua, a fini par comprendre dans ses enquêtes que les miliciens armés de Meckassoua qui font partie de ses militants, n’ont pu rien faire et ils sont contraints de se replier au Km5 avec leur chef. Il y’a lieu de clarifier que la montée en puissance des forces de l’ordre est indiscutable. Les autorités du pays ne baissent pas les bras face aux troubles qu’organisent certaines personnalités politiques malintentionnées. La direction générale de la Police centrafricaines et son ministère de tutelle font un travail remarquable pour barrer la route aux projets sataniques de Meckassoua et ses terroristes patentés.

C’est ici le lieu de dire clairement que le projet de troubles de Meckassoua ne date pas d’aujourd’hui. Ce financier des groupes armés qui doit être chassé de l’Assemblée Nationale, affirme à la presse qu’il est de retour à Bangui dans le but d’activer ses réseaux terroristes et de mettre le pays à feu et à sang. Les forces de l’ordre, notamment ceux de la CNS, OCRB, FICU et autres, sont engagés à accomplir leur mission comme il se doit. Le trouble voulu par Meckassoua est voué à l’échec total et une source judiciaire parle de son interpellation une fois que les enquêtes en cours tirent à sa fin.

Car, il vous souviendra que Meckassoua et sa bande d’E ZINGO BIANI ont tenu une réunion à Paris dont le l’objectif vise la déstabilisation du régime de Bangui. Son retour à Bangui fait suite à plan machiavélique contre le peuple centrafricain qui d’ailleurs, ne réussira jamais.

Wait and see!!!

@Jacques Kogbadja,

LAISSER UN COMMENTAIRE