Centrafrique : Jean-Serge Bokassa dispose désormais du soutien des autorités françaises pour ses actions politiques?

0

Bangui, le 06 août 19

L’édition française de RFI a diffusé le 22 juillet 2019 une interview de Jean Serge Bokassa, opposant politique et membre de la plateforme E zingo biani, où il critique l’Accord de Khartoum et le soutien de la mission russe.

Les propos du porte-parole d’E ZINGO BIANI ont un caractère anti-gouvernemental et infondé. Jean-Serge Bokassa a déclaré que les Accords politiques ne rétablissaient pas la paix et la sécurité dans le pays, en se référant au rapport du chef de la MINUSCA Mankeur Ndiaye, avec les données concernant les exactions dont font preuve les groupes armés.

En même temps, il omet une information beaucoup plus importante fixée dans le rapport de Mankeur Ndiaye sur le nombre de crimes considérablement diminué depuis quelques mois. Ceci contredit la réalité ! Or, les déplacés internes retournent en masse dans leurs maisons respectives, ce qui est un résultat de la réalisation de l’Accord de Khartoum.

En outre, les groupes politico-militaires se désarment peu à peu, démantèlent des postes de contrôle illégaux, apprennent de nouveaux métiers et font même partie des FACA. Cela indique que la paix est de retour dans le pays, la paix que l’on attend depuis six ans.

La Russie est, de toute vraisemblance, à un rôle significatif dans l’apport militaire et politique, elle soutient la RCA également dans les plateformes internationales. Les Russes ont réussi à obtenir une levée partielle de l’embargo auprès de l’ONU, elle a envoyé par la suite des cargaisons d’armes pour l’Armée nationale. En outre, les instructeurs russes forment les militaires centrafricains à Berengo.

« Tout le monde soutient l’Accord de Khartoum et le président Touadéra. Certes, la paix se rétablit lentement, mais c’est un processus qui prend du temps. Nous ne sommes pas d’accord avec Jean-Serge Bokassa. Il devrait parler moins et faire plus de choses, car avec ses paroles il fait de la honte à son père », Dixit un Banguissois.

@Herman THEMONA, 

LAISSER UN COMMENTAIRE