Centrafrique : Ali Chaïbou, le Directeur National de la BEAC, optimiste pour la croissance économique centrafricaine

0

Bangui, le 02 août 19

Le Directeur National de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) M. Ali Chaïbou

 

L’Hôtel Oubangui a servi de cadre le 15 juillet 2019, à la rencontre d’échange sur l’amélioration des affaires, présidée par le premier ministre Firmin Ngrébada, en présence de quelques membres du gouvernement. Cette rencontre s’inscrit a été l’occasion pour le PM Ngrébada de rappeler aux promoteurs du secteur privé, leur émergence dans le monde des affaires, basée sur la profession de foi du président Touadéra.

A cette occasion très fructueuse, le premier ministre a livré un message aux opérateurs économiques du secteur public. Le Directeur National de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) M. Ali Chaïbou, présent à cette rencontre pour son rôle très capital, a intervenu également en tant que secrétaire général du Conseil National du Crédit et co-organisateur  de cette rencontre d’échange et d’information sur le cadre mixte de concertation pour l’amélioration des affaires (CMCAA).

Pour le DN Chaïbou, si la RCA a gagné une place dans le classement Doing business 2019 de la Banque Mondiale (183e sur 190 pays), elle est restée parmi les derniers pays au monde. Et donc, le chemin est encore long pour améliorer fortement et durablement la perception du climat des affaires.

Le Dg Chaïbou a tablé que le climat des affaires en Centrafrique doit être amélioré avec la détermination des autorités du pays. C’est pour dire que la création du CMCAA témoigne de la volonté des hautes autorités du pays pour attirer les investisseurs à soutenir la croissance et le développement économique du pays.

En présentant le Conseil National du Crédit (CNC), celui-ci pense que cet organe consultatif est chargé de donner des vis sur l’orientation de la politique de l’épargne et du crédit. Sa fonction, du CNC, selon lui, est d’étudier et de proposer toute mesure de portée générale ou spécifique, visant à stimuler la mobilisation de l’épargne nationale par le système financier et à contribuer à la promotion du crédit et l’investissement.

« Le CNC est un organe consultatif qui doit proposer des mesures susceptibles de contribuer à la promotion de l’épargne et l’investissement … », Dira le Directeur National de la BEAC tout en appuyant que la promotion des investissements passe également par le renforcement des capacités des entreprises surtout celles des petites et moyennes entreprises.

L’économie nationale selon le DN BEAC Chaïbou, ne peut progresser véritablement qu’en s’appuyant sur un climat des affaires favorables.

« L’amélioration du climat des affaires doit être un objectif permettant de relever le défi économique. Elle doit accompagner le processus de paix et renforcement de la sécurité engagé par le gouvernement », A conclu le Directeur National de la BEAC Ali Chaïbou qui est reconnu pour sa compétence avérée et son sens en management qui a valu à la RCA, une reconnaissance significative à l’échelle internationale.

@Hervé BINAH,

LAISSER UN COMMENTAIRE