Centrafrique : Des mercenaires peulhs recrutés, arrivent à Bangui et s’installent au km5 pour…

0

Bangui, le 19 juillet 19

Comme l’a annoncé votre site lepotentielcentrafricain.com, la présence des mercenaires peulhs au km5 vient d’être confirmée par plusieurs résidents de cette localité où l’Etat de droit n’y est pas. On signale plus de trois ans mercenaires peulhs (de race haoussa, akou, ouda) qui sont infiltrés dans le km5, basés à l’état-major du criminel Ramat Mahamat alias LT, chef de bande d’une nouvelle milice qui est financée par Meckassoua, Abdoulaye Hissene, Abdoulaye Miskine, Akacha Al-Hissene et bien d’autres personnalités politiques qui sont contre le pouvoir de Bangui.

A en croire une source concordante, ces mercenaires peulhs viennent de Koui, Bocaranga, Niem-Yéléwa, de l’Etat de Kano au Nigéria, du Sud du Tchad et du Niger. Ils sont transportés depuis ces régions jusqu’à leur arrivée à Bangui. Une source de lepotentielcentrafricain depuis le km5 a informé que ces terroristes ne comprennent l’arabe et ne parlent qu’en leur patois.

La dernière information qui nous ait parvenue laisse entendre que ces terroristes peulhs sont déjà briefés sur leur mission à travers une grande réunion tenue il y’a deux jours. Plus de mille armes automatiques leur ont été distribués avec des chargeurs bien garnis. Autrement dit, ces peulhs-vampires sont prêts à faire couler le sang dans les jours à venir.

« Nous sommes très inquiets de la présence de ces peulhs étrangers qui envahissent le km5. Notre sort est incertain car ils menacent déjà de commencer leur massacre à partir du km5 pour atteindre les autres quartiers de la capitale. Les autorités du pays doivent faire quelque chose pour nous, car les égyptiens de la Minusca qui sont basés ici ne tiennent pas compte de la présence de ces mercenaires qui promènent librement avec leurs engins de guerre… », A indiqué sous couvert de l’anonymat un habitant du km5 joint au téléphone.

La situation sécuritaire du km5 est inquiétante au moment où nous mettons cet article sous presse. C’est pour dire que les personnalités citées ci-haut signent et persistent dans leur projet de déstabilisation du pays. L’endroit où ces mercenaires sont basés est bien connu par…et ils ne s’en sortiront pas de leur plan démoniaque qui vise à rendre chaotique la situation du pays.

@Herbé BINAH,

LAISSER UN COMMENTAIRE