Centrafrique/Km5: Les terroristes Mohammed Moussa Dhaffane, Akacha Al-Hissene et Abdoulaye Hissene préparent un attentat contre le pouvoir

0

Bangui, le 15 juillet 19

La sûreté de l’Etat est inquiétée au moment où nous mettons cet article sous presse. Les nouvelles qui nous sont parvenues du km5 sont très inquiétantes. Plusieurs témoignages et des faits palpables que nous disposons, démontrent clairement que le km5 nous fera une surprise à travers les mercenaires qui se préparent activement dans cette localité en vue de…Suivez nos regards !

L’un des chefs de guerre de la coalition séléka en la personne de Mohammed Moussa Dhaffane qui est actuellement le patron du groupe armé « Séléka rénovée », vient de signer des accords avec le sulfureux Abdoulaye Hissene et Abdoulaye Miskine en vue de la fusion de leurs mouvements armés. Le nouveau mouvement est baptisé « Séléka rénovée pour la paix et la justice, dit SRJP » dont le chef d’état-major est le frère cadet à Dhaffane, un certain Akacha qui a pris part à la signature de l’Accord de paix de Khartoum.

Dans un communiqué publié par la SRPJ signé de cet Akacha qui se trouve au km5, il a été question d’annoncer que plusieurs mercenaires recrutés ailleurs se retrouvent présentement à Bangui, dans le but de passer à l’action finale contre le pouvoir de Bangui. Le communiqué de SRPJ a signalé également le ralliement des mercenaires Moussa Ousmane, Faïssal Mahamat et Hassaballah dont leurs éléments sont dotés des moyens sophistiqués pour déstabiliser le régime de Bangui dans les tous prochains jours.

Mohammed Moussa Dhaffane qui se trouve présentement en France, vient d’annoncer son retour dans le maquis. En tendant ses mains à Abdoulaye Hissene, Abdoulaye Miskine et autres terroristes cités ci-haut, Dhaffane et ses frères-terroristes viennent dévoiler leur plan qui vise à remettre en cause les initiatives de paix qui se traduisent dans les faits en ce moment. La SRPJ, cette nouvelle rébellion va se buter à des conséquences graves et leurs responsables ne vont jamais s’en sortir de leur aventure.

@Herman Themona

LAISSER UN COMMENTAIRE