Centrafrique : LT, ce terroriste du km5 soutenu, qui renforce ses positions pour réduire Bangui en cendres

0

Bangui, le 14 juillet 19

Il s’appelle LT, c’est ce terroriste qui se positionne étant l’homme fort du km5 après le décès de Mahamat Niméry alias FORCE. Militairement, LT est le diminutif de grade de Lieutenant. Ce terroriste qui vient d’un pays de la sous-région et s’installe au km5 avec la bénédiction de Meckassoua et ses sbires, déclenche ses actions de crime dans cette localité considérée comme un Etat dans un Etat.

D’après de sources concordantes, LT vient de renforcer ses positions avec des armes neuves fournies par ses partenaires, notamment les éléments de la Minusca, Meckassoua, consorts et autres dignitaires biens connues dans leur aventure terroriste en Centrafrique.

Il vous souviendra que le km5 a été récemment, le théâtre d’un affrontement entre les éléments de LT et un autre groupe rival. Cet affrontement à en croire le bilan officiel, fait plusieurs morts et de blessés. LT à travers cette action de démonstration, voulait juste faire croire que son groupe terroriste est au contrôle du Km5.

Au km5, c’est un monde à part où les populations civiles se plaignent de la dangerosité de la situation qu’elles traversent depuis un certain temps. LT qui se fait le roi de cette localité, rackette et collecte des fonds auprès des commerçants, les conducteurs de camions et autres opérateurs économiques.

La dernière nouvelle qui nous ait parvenue, laisse croire que LT qui roule une voiture de luxe, offerte par un commerçant libanais, va être renforcé avec des moyens logistiques qui sont en cours d’acheminement sur Bangui. La question que nous nous posons est celle de savoir à quoi serviront ces engins de guerre ? Contre le pouvoir de Bangui ? C’est possible et on peut l’avouer du moment où Karim et consorts activent  leurs réseaux terroristes contre le peuple centrafricain.

LT, ce terroriste doit être éliminé absolument et son groupe armé qui fait la pluie et le beau temps au km5 va disparaître dans un laps de temps. Après l’affrontement de ses éléments avec un autre groupe récemment, ce dernier a fait distraire les autorités par la remise à la police de deux jeunes, présentés étant ceux qui étaient à l’origine du déclenchement de l’affrontement.

C’est de la pure distraction que celui-ci veut croire à tout le monde qu’il n’est pas celui qui prépare actuellement un attentat contre le pouvoir de Bangui. Au moment où les autorités de Bangui braquent leurs yeux sur les groupes armés qui s’agitent dans l’arrière-pays, il se prépare quelque chose de très grave dans le km5 qui regorge des mercenaires qui sont recrutés pour rendre la ville de Bangui en cendres.

@Bienvenu Andalla

LAISSER UN COMMENTAIRE