Centrafrique : Le ministre Dondra fait encore du succès avec l’adoption par les députés, du projet de loi des finances rectificative 2019

0

Bangui, le 13 juillet 19

Le Ministre des Finances et du Budget Henri Marie DONDRA

Le ministre des Finances et du Budget Henri-Marie Dondra a présenté le vendredi 12 juillet 2019, aux élus de la Nation à l’Assemblée Nationale, le projet de loi des finances rectificative pour l’exercice 2019. C’est au total 114 voix qui ont voté pour ce projet, 2 bulletins nuls et 2 voix contre.

En effet, le projet de loi des finances rectificatives pour l’exercice 2019, selon le rapport de la commission économie, finances et plan, trouve sa justification dans la nécessité de la prise en compte par le gouvernement, de certaines informations qui n’étaient pas ressorties au moment de l’élaboration du budget initial 2019, face aux nouvelles urgences d’ordre sécuritaire.

Le Ministre DONDRA avec son Dircab et le Dg Budget

C’est pour dire qu’après quelques mois d’exécution du budget de l’exercice 2019, les prévisions budgétaires méritent une amélioration afin que certaines informations qui n’étaient pas pris en compte, en ce qui concerne les aides budgétaires, les défis sécuritaires et les élections groupées de 2020-2021, soient inscrits dans ledit projet. Pour le ministre Henri-Marie Dondra, ce sont les raisons fondamentales qui ont conduit le gouvernement à présenter ce projet de loi de finances rectificative.

A en croire les données techniques, les ressources prévisionnelles révisées sont estimées à 281,85 milliards de FCFA contre 234,84 milliards de F CFA soit, une hausse de 20,02%. Les dépenses se situent à 262,49 milliards de FCFA contre 239,94 milliards de FCFA par le budget initial, soit 9,40%. Le solde global de ce collectif est donc excédentaire de 19,36 milliards de F CFA, soit 1,42% du PIB.

Le ministre Henri-Marie Dondra, autrement dit, a fait du bon boulot qui a permis à ce que ce projet de loi de finances rectificative soit adopté par les élus de la Nation. C’est du moins un exercice victorieux pour le ministre Dondra, malgré que les députés ont été, lors des débats, très rigoureux dans leurs différentes interventions. La victoire en fin de compte, c’est pour toute la Nation.

Congratulation du président de la Commission Finance Martin ZIGUELE au ministre DONDRA après sa brillante passage devant les députés

Pour l’Honorable Martin Ziguélé, président de la Commission économie, finances et plan, il est question de féliciter le ministre Dondra avec toute son équipe du Département voire le gouvernement pour avoir mené à bon port, le programme économique et financier qui est soutenu par la Facilité Elargie de Crédit du Fonds Monétaire International, malgré un contexte national extrêmement difficile. «…Nous saluons cette performance exceptionnelle et encourageons le gouvernement de notre pays à bien préparer le second programme économique en voie d’être négocié avec le Fonds Monétaire international… », A indiqué l’Honorable Ziguélé.

Il faut noter que le ministre Henri-Marie Dondra est apprécié au niveau national et international pour la méthode qu’il conduit la mission qui lui est confiée. C’est dans cette logique ce dernier ne cesse d’être félicité par le FMI, la Banque Mondiale, la BDEAC, la BEAC et autres institutions financières internationales.

L’homme qui est surnommé « le bon élève », traduit dans les faits la vision politique du régime de Bangui à travers les performances enregistrées au niveau du Département des Finances et du Budget. Les députés de la Nation, à l’unanimité, donnent une lettre de satisfecit au ministre Dondra qui ne réalise que du succès en succès pour l’intérêt national.

@Hervé BINAH, 

LAISSER UN COMMENTAIRE