Centrafrique : Le terroriste Noure Grégaza du PRNC veut exploser sa ceinture des djihadistes à Paris et à Bangui

0

Bangui, le 14 juin 19

Il s’appelle Noure Grégaza, ce coordonnateur de la nouvelle rébellion de Michel Djotodia. Avec le chef d’état-major Aubin Issa Issaka, Noure Grégaza qui se trouve en France propose d’exploser sa première ceinture de djihadiste dont il vient de rallier à leur mouvement.

C’est un vrai danger qui guette la France et la République Centrafricaine cet homme de main de Michel Djotodia qui se trouve au Benin, active ses réseaux dans la sous-région à partir du Nigéria, Cameroun, le Soudan et le Tchad. Selon les informations qui nous sont parvenues, le chef d’état-major de PRNC Issaka Isssaka se trouve présentement à Sarh (Tchad) en passant par Sido. Très suivi au niveau de Birao par les éléments du FPRC de Noureidine Adam, Noure Gregaza dans une post-vidéo, menace les autorités de Bangui et les ressortissants français qui se trouvent sur la terre centrafricaine.

« 99 jours pour le voleur, un jour pour le propriétaire », dit un dicton. Les visages des démons de la crise centrafricaine commencent à être démasquer. Après Meckassoua qui s’est déclaré coupable, vient le tour à cerbère Noure Gregaza qui, de source sûre, trimbale sur le territoire français sous une autre identité. L’homme, est un vrai danger en ce moment. Ses réseaux à Paris et à Bangui sont connus et il n’en sortira pas sain de convergence avec les terroristes de Boko Haram, daesh, Al-Qaeda et Aqmi qui viennent de signer un accord avec le PRNC de Djotodia et Grégaza.

Qu’est-ce que les autorités françaises attendent pour mettre la main sur ce terroriste Gregaza Noure qui veut s’attaquer aux ressortissants centrafricains de France ? À Bangui, ses photos sont partout dans l’aéroport et cet obtus sera éliminé comme un charognard d’ici peu de temps. « Ma riposte sera immédiate et très sanglante en Centrafrique », a déclaré Noure Grégaza.

Ensanglanté le pays, Noure Grégaza et Aubin Issa Issaka sont prêts à accomplir la mission qui leur est confiée. A Bangui et vers Birao, même les parents à Noure Grégaza s’inquiètent de leur vie suite à la prise de position de leur converti au terrorisme. Ces derniers sont disponibles à dénoncer tout sur lui afin qu’ils soient épargnés de tout danger. Noure Grégaza qui réagit comme un chien enragé, pense que c’est de cette manière qu’il allait intégrer le cercle politique de l’heure. Les postes politiques ne sont pas faits pour cet ingrédient qui est à la solde des terroristes de la sous-région. Michel Djotodia tout comme eux, a commis une grave erreur de manœuvrer avec ce recherché international qui finira bientôt sa course en cours de chemin. A bon entendeur !

@Hervé BINAH,

LAISSER UN COMMENTAIRE