Centrafrique : L’acte criminel que pose J. RÉMY NGONO du site info@coupsfrancs.com va être corrigé sévèrement

0

Bangui, le 19 mars 19

Les autorités judiciaires centrafricaines et camerounaises seraient sur le point de mettre la main sur l’internaute-criminel J. Rémy Ngono du site info@coupsfrancs.com qui vient de poser un acte grave, portant ainsi atteinte à la sûreté de l’Etat centrafricain et à la vie privée des hautes autorités du pays.

En effet, cet enturbanné de Ngono qui se croit très malin, se permet de publier un article sur sa toile, en s’attaquant à la vie privée du président Faustin-Archange, des premières Dames Brigitte et Tina Marguerite Touadéra, sans oublier certains ministres tels que : les ministres Virginie M’baikoua, Sylvie Baipo Temon et Mireille Sanghami qui vient de démissionner du gouvernement.

En lisant attentivement la fausse rumeur publiée par cet ingrédient de Rémy Ngono, celui-ci à vrai dire, ne maîtrise pas l’environnement politique centrafricain ni la vie privée de ces personnalités citées dans sa fausse alerte. Rémy Ngono qui est soudoyé pour publier cet article bien erroné qui est entaché des fautes grammaticales, doit être bien informé par ses agents de renseignements qui l’induisent en erreur grave.

Rémy Ngono à qui, nous connaissons les gens qui sont derrière ces actes gravissimes, ne va pas s’en sortir de la situation. Toutes les dispositions prises sont parvenues à la détection de ce malade mental de Ngono qui se fait le plaisir et bien excité par la rage de s’en prendre aux autorités centrafricaines. Puisque la RCA a eu à signer des accords de coopération judiciaire avec certains pays amis comme le Cameroun, la France et bien d’autres, les dispositions seront prises très rapidement dans ce sens pour étrier ce Rémy Ngono.

@Herman THEMONA,

 

LAISSER UN COMMENTAIRE