Centrafrique : Conférence des Directeurs généraux des douanes à Bangui, le Dg Frédéric-Théodore INAMO optimiste pour sa réussite

    0

    Bangui, le 06 février 19

    La République Centrafricaine va bientôt accueillir la 24e Conférence des Directeurs généraux des douanes de la région Afrique occidentale et centrale.

    Au rendez-vous de cette grande rencontre qui se déroulera du 11 au 15 mars 2019, 23 directeurs généraux des douanes seront présents en vue de discuter, réfléchir et mettre en place des grandes initiatives visant à conjuguer les efforts pour la bonne collaboration inter-douanes.

    Selon les informations recueillies parlepotentielcentrafricain.com auprès autorités douanières, toutes les dispositions sont déjà prises pour la bonne tenue de cette grande Conférence qui, pour la première fois, la République Centrafricaine organise.

    A en croire le Dg Frédéric-Théodore Inamo, l’administration douanière, avec l’appui notamment du gouvernement, précisément le Ministère des Finances, les choses vont bon train. Autrement dit, les dispositifs concernant l’accueil et le séjour de la délégation sont bien préparés et que les directeurs généraux vont passer un excellent moment à Bangui  sont à pied d’œuvre pour accueillir les directeurs généraux des douanes conviés. Le ministre Henri-Marie Dondra qui tient absolument à tenue de cette rencontre à Bangui, n’ont cessé facilité les choses en appuyant le Dg Inamo dans tous les préparatifs.

    Le directeur général de la douane centrafricaine Frédéric-Théodore Inamo est d’ailleurs le grand promoteur de cet évènement qui aura lieu dans son pays. Ce dernier, depuis après sa nomination ne fait qu’entreprendre les bonnes initiatives  visant à réformer la douane centrafricaine qui fonctionne à merveille en ce moment et contribue efficacement à la croissance de l’économie du pays.

    Sur les fronts, Frédéric-Théodore Inamo est toujours présent en participant aux rencontres régionales, continentales et internationales en vue de valoir son pays parmi les siens.

    L’opinion nationale et internationale est donc rassurée que cette Conférence attendu aura bel et bien lieu à Bangui à la date précise.

    Hervé BINAH, 

    LAISSER UN COMMENTAIRE