Centrafrique : le peuple centrafricain va passer à la vitesse supérieure face aux intentions machiavéliques des rebelles

0

Bangui, le 27 janv. 19

Ce n’est pas une question de polichinelle pour personne quand les chefs rebelles, bien connus de tous, ceux qui viennent d’ailleurs pour mettre le pays dans un chaos perpétuel, entendent toujours occuper par la force, la RCA de mains des propriétaires.

Ce qui s’est passé à Khartoum n’est pas une chose à prendre comme de la blague, mais un évènement majeur qui a réveillé une fois de plus la conscience de tous les centrafricains. D’ailleurs, les vrais patriotes qui sont à l’actif de défendre leur pays à tous les niveaux, ne vont pas se laisser faire et s’inscrivent dans une logique va-t’en guerre contre tous les ennemis de la nation, notamment les bandes à Ali Darassa, Alkatim, Sidiki, Abdoulaye Hissein, Nourredine Adam et Bahr qui sont des véritables terroristes à éliminer coût que coût en vue d’une véritable paix sur toute l’étendue du territoire national.

Les choses se précisent clairement déjà ! Le peuple centrafricain se pointe en ce moment dans une posture visant à combattre sans passer par mille chemins, ses ennemis.  Car, comment comprendre quelqu’un qui se dit centrafricain, ne dispose d’une pièce justifiant sa nationalité depuis sa naissance et que, c’est maintenant à Khartoum que celui-ci la réclame ? Et donc, ce dernier dispose de quelle nationalité bien avant son entrée en rébellion ? En tous cas, c’est clair et ces sanguinaires viennent une fois de plus trahir leur plan, qu’il s’agit bien des terroristes qui viennent d’ailleurs juste pour occuper le territoire centrafricain.

« Le Président de la République Faustin-Archange Touadéra qui, dans sa déclaration à la nation à la veille du nouvel an, n’a pas mâché les mots quand il s’agissait de dire haut et fort qu’il est élu pour défendre l’intérêt du peuple centrafricain et non de faire la volonté de qui que ce soit. Autrement dit, son peuple lui a fait confiance pour protéger ses intérêts à toute l’échelle. Et c’est ce que la délégation gouvernementale qui s’est rendue à Khartoum l’a fait, en restant toujours dans la logique de la défense de l’opinion nationale. C’est un travail à encourager et tout le peuple reste confiant qu’aucune intention diabolique de ces mercenaires de guerre ne sera prise en compte et que la Constitution de la RCA sera respectée à tous les niveaux« .

In fine, l’on puisse dire aisément que le peuple centrafricain est réveillé et reste bien tendu en ce qui est de son sens de réaction face aux criminels de guerre qui, leurs seuls soucis, visent à mettre les bâtons dans les roues des autorités légitimes du pays. Donc, ces bandits de grand chemin qui ne vivent que du sang des centrafricains, entendent entacher le premier mandat du président Touadéra à leurs bavures commises par-ci et là.

Maintenant, le peuple centrafricain sait que les ennemis du pays sont bien ciblés et les hautes autorités n’ont d’ailleurs aucune intention de vendre l’âme du pays à ceux qui viennent d’ailleurs. Ces rebelles-terroristes ont une dernière chance, celle de retourner là où ils sont venus. La RCA appartient aux centrafricains et l’heure est grave pour ceux qui se pensent que les choses peuvent être gérées comme cela a été le cas dans les années passées.

Herman THEMONA, 

LAISSER UN COMMENTAIRE