Centrafrique : Adrien POUSSOU Porte la mort a une Centrafricaine

0

Bangui, le 29 déc. 18

Une centrafricaine a été mortellement percutée par Monsieur Adrien POUSSOU, ex-ministre de la communication du régime de la  séléka et Directeur de la Radio Bangui FM.

Les faits se sont produits la semaine du 21 au 25. A bord de sa voiture personnelle, ce garçon véreux et hautain de son état a percuté accidentellement une jeune centrafricaine en circulation. Là où ça choque est ce ministre seleka n’a pas pris la peine ni de s’arrêter pour emmener la femme accidentée à l’hôpital, ni même pour s’enquérir de sa santé. Monsieur a eu le toupet de s’engouffrer dans sa voiture de luxe et de rejoindre tranquillement son hôtel ou il a élu domicile depuis son arrivée à Bangui, l’hôtel Oubangui.

Au lieu de rester sur place et répondre de son acte d’homicide involontaire, Adrien POUSSOU a jugé utile de prendre un vol à destination de paris laissant la pauvre famille en émoi pleurer sa mort. Ni un mot de condoléance, ni même un geste de compassion…

A l’heure où nous mettons sous presse cet article, nous apprenons qu’un appel à témoins a été lancé pour permettre à toute personne ayant des informations à ce crime odieux perpétré par sieur Adrien POUSSOU de témoigner.

Au regard du droit et de la justice centrafricaine, c’est un acte d’homicide involontaire, de non-assistance en personne en danger le tout coiffé d’un délit de fuite que vient de perpétrer sieur POUSSOU Adrien, le nostalgique de la Séléka. N’est-il pas utile qu’un mandat d’arrêt soit émis contre ce criminel et que même interpole soit saisi à son sujet ? Wait and see !

LAISSER UN COMMENTAIRE