Centrafrique : Coïncidence diplomatique entre la Ministre Française de la défense Florences Parly et le président de ‘ONG Kémi Seba anti Françafrique

0

Bangui, le 11 déc. 18

Le Panafricaniste Kemi et Bida à son arrivée à l’aéroport de Bangui

La  journée du lundi 10 décembre de l‘année en cours  est une journée de réminiscence en Centrafrique berceau des Bantous. Deux grandes visites du genre historiques sont annoncées.  Respectivement dans la matinée pour le sceptique anti « françafrique » kemi Seba et dans les après-midi de la même journée de la Ministre française de défense Florence Parly. 

 

La visite du président de l’ONG Urgences panafricanistes a pour l’objectif de faire face à la main mise de l’extérieur sur le continent africain. Car il y aura une rencontre avec les centrafricains dont l’épineux contrepèterie sera accentué et borné autour du thème « Le procès du peuple africain contre la Françafrique ». Car après le Burkina Faso, la République Centrafricaine accueille cette deuxième étape du procès de la Françafrique sur le continent africain.

Quant à la visite fortuite et accidentelle du Ministre française de la Défense cela a pour but de tenter de se rattraper et faire renouveler encore une nouvelle fois l‘accord de défense entre la RCA et France qui est dans un état de pourrissement avancé. Une rencontre avec les autorités du pays pourrait peut-être conduire la Centrafrique vers un nouvel équilibre qui permettra le redémarrage de la coopération entre les deux pays sur le plan de la défense.

Simplice Yakonon

 

LAISSER UN COMMENTAIRE