Centrafrique : Urgence pour le Chef de l’Etat de passer à peigne fin le remaniement du Gouvernement

0

Bangui, le 07 décembre 18

C’est le souhait et les attentes de tout le peuple en général et plus particulièrement les patriotes centrafricains que la Rédaction de votre journal en ligne LE POTENTIEL CENTRAFRICAIN se fait le devoir de faire au grand public. Pour le bas peuple épris de paix et de l’espoir de voir son pays accélérer son processus de développement. Ils demandent au Président de la République Faustin Archange Touadéra de passer à la vitesse supérieure pour mettre très rapidement de l’eau dans le vin du Gouvernement afin de donner un sang nouveau à son régime.

En effet, le peuple est exaspéré et ne cache plus sa colère face à l’inaction du Gouvernement  devant les grands défis de l’heure notamment, la montée en puissance des groupes armés et les manœuvres dilatoires et machiavéliques des ennemis de la République qui sont déterminés à plonger une fois de plus le pays dans une nouvelle crise qui viendra aggraver la souffrance du peuple.

Les récents douloureux évènements qui ont endeuillé les localités de Bambari, Batangafo et Alindao n’ont fait qu’augmenter la colère du peuple qui ne comprend pas la passivité du Gouvernement face aux massacres des civils par les criminels et mercenaires de la séléka. Les semeurs de la mort dit –on les démons de la cruauté qui ont sévi en toute quiétude sur le sol centrafricain, le berceau des bantous.

Aussi, le peuple s’étonne de l’inaction, laxisme et de surcroît de l’attentisme du Gouvernement face aux remous sociaux et aux agitations de la France avec ses baigneuses de la Sous-région et leurs marionnettes hommes politiques centrafricains qui se réclament de l’opposition ainsi que certains leaders de la société civile acquis à la cause de la France qui depuis ces derniers temps se sont pleinement lancés dans les actions subversives dans le seul objectif de nuire au régime de Touadéra et ce, pour la simple jalousie de la France, la Minusca contre la présence russe à Bangui.

Tout compte fait, le peuple demande haut et fort au Chef de l’Etat de passer immédiatement à l’acte pour se doter d’une équipe gouvernementale et  surtout d’une nouvelle énergie vitale capable de faire face aux défis de l’heure et des dernières heures.

Herman THEMONA,

LAISSER UN COMMENTAIRE