GUINÉE ÉQUATORIALE / LE GOUVERNEMENT EXIGE LA RESTITUTION DE L’ARGENT ET DES OBJETS PERSONNELS DU VICE PRÉSIDENT

0

Bangui, le 22 sept. 18

C’EST UNE NOUVELLE FORME DE BRAQUAGE ORGANISÉE DEPUIS L’EUROPE. COMMENT PEUT-ON DIRE QUE LES BAGAGES APPARTIENNENT À LA DÉLÉGATION ALORS QUE LES MONTRES PORTES LES INITIALES DU VICE-PRÉSIDENT ?

COMMENT LE BRÉSIL, UN PAYS RESPECTÉ A PU SE LAISSER MENER DANS UNE TELLE MANIPULATION?

Aujourd’hui, le Brésil est face à un dilemme. Comment restituer officiellement les biens et l’argent braqué suite à une manipulation ou persévérer dans la bêtise? Quel est la stratégie qu’il faut mettre en place pour que le monde entier ne s’aperçoive pas du complot et de la manipulation dans laquelle le Brésil s’est plongé aujourd’hui ? Dans tous les cas, quelque soit la forme et le cas de figure, Malabo exige la restitution de l’argent et des effets personnels appartement au Vice-Président.

Le Brésil un pays exemplaire, qui fait face à cette situation à ternie son image. Vous vous imaginez la délégation du Premier ministre brésilien qui arrive dans un avion privé et qui retrouve tous ses effets et les frais de mission aux mains des douaniers équato-guinéens, sans tenir compte de l’immunité diplomatique du Premier ministre et sa délégation.

Le Brésil est tombé très bas. Nous comprenons que l’atmosphère politique y est très tendue et que des politiciens sont prêts à ternir l’image de leur pays pour des intérêts égoïstes. Le Brésil doit dans un bref délai, restituer l’argent et les biens du Vice-président équato-guinéen. « Notre soutien est une forme de prévention« , a annoncé un leader de la Coalition Afrique Engagée.

Joaquim M’Bemba

LAISSER UN COMMENTAIRE