Centrafrique : Le PAN Meckassoua de retour à Bangui, mais sa longue absence du pays lui colle beaucoup de suspicions

0

Bangui, le 23 juillet 18

C’est ce vendredi 20 juillet que l’honorable Abdou Karim Meckassoua, Président de l’Assemblée Nationale (PAN) est rentré à Bangui après avoir passé plus de trois (3) mois à l’extérieur pour cause de maladie. Mais l’absence prolongée du pays de Meckassoua laisse couler dans les milieux politiques de graves suspicions sur son dos.

En effet, selon certaines sources des milieux politiques de la diaspora centrafricaine de l’Europe, le PAN a mis à profit son séjour sanitaire pour prendre des contacts de haut niveau dans le seul but de parvenir à sa soif qui celui de gérer la magistrature suprême de l’Etat à travers une énième transition politique qui sera instaurée en Centrafrique par la complicité de certaines puissances occidentales et quelques Etats africains voisins de la RCA.

D’autres sources indiquent qu’en réalité il était question pour Meckassoua de rentrer triomphalement au pays à la suite de la destitution par la force du Président TOUDERA afin de gérer une transition de deux années en qualité du Chef de l’Etat. Mais ayant connu un échec à son plan A, le PAN est rentré à Bangui avec un autre plan B dans le même objectif d’occuper le moment venu le fauteuil présidentiel.

De tout ce qui précède, il est établi que le PAN Meckassoua reste et demeure une personnalité à prendre avec beaucoup de pincettes qui faudrait-il le rappeler a toujours fait l’objet de beaucoup de controverses au plan national.

Cependant, la question d’une quelconque transition est à bannir car le peuple centrafricain qui aspire de la paix, n’acceptera en aucun cas un tel scénario et ce peuple reste sur sa garde pour contrer tous ceux qui tenteront de se livrer à une telle aventure.

Herman THEMONA,

LAISSER UN COMMENTAIRE