Centrafrique : Le Ministre COME HASSAN rend public les réalisations et les perspectives de son Département

0

Bangui, le 29 juin 18

COME Hassan Ministre du Commerce et de l’Industrie

Dans l’esprit de rendre public les activités du Département du Commerce et de l’Industrie, le Ministre Côme Hassan était hier jeudi 28 juin 2018 face aux professionnels des médias à son cabinet au building administratif pour échanger avec ceux-ci autour des réalisations et les activités en cours et en vue dans le cadre du bilan a mi-parcours.

Ceci dit, le Ministre Côme Hassan, a déclaré que la mission principale qui est lui a été confiée consiste à mettre œuvre la politique du Gouvernement en matière de la promotion du Commerce et de l’Industrie. Il a ajouté que le chantier est complexe et difficile en raison de la situation post-conflit que connaît le pays.

L’interlocuteur des Hommes des médias, a indiqué que sur le plan stratégique le Gouvernement a adopté un Plan national de Relèvement et de la Consolidation de la Paix (RCPCA) pour la période 2017-2021 et qui dégage les priorités du pays en matière de paix, de sécurité, de réconciliation nationale et de relance économique.

Poursuivant, le Ministre a déclaré qu’au plan opérationnel, les activités à mener dans le cadre de la promotion du Commerce et de l’Industrie sont intégrées dans le Plan de Travail Annuel (PTA) du Département et ce, conformément à la lettre de mission du Premier Ministre, Chef du Gouvernement.

Parlant de l’année 2018, en cours le Ministre Côme Hassan a fait savoir que les principales réalisations s’articulent autour de deux domaines que sont le Commerce et l’Industrie. Poursuivant, son propos l’Orateur a indiqué que « Dans le domaine du Commerce, les réalisations ont portées entre autres, sur la poursuite des rencontres avec les opérateurs économiques en vue de l’approvisionnement du pays en produits divers ; La poursuite de la surveillance des prix des produits de première nécessité et du contrôle de la qualité des produits sur les marchés ; La signature d’un mémorandum d’accord avec les bailleurs du projet Cadre Intégré Renforcé pour le financement des activités du renforcement des capacités des acteurs du commerce ; La signature d’un accord de financement avec l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) pour la formation des cadres et agents du Ministère ; L’élaboration et l’adoption par le Gouvernement du projet de loi portant création du Fonds National de Développement du Commerce et de l’Industrie ; La construction du poste de contrôle au PK26, route de Damara et la participation aux négociations commerciales régionales et la signature de l’Accord sur la zone de Libre Echange continental CEEAC-CEMAC »

Dans le domaine de l’Industrie et de l’investissement, le Ministre Côme Hassan a indiqué que les réalisations ont portées entre autres, sur l’obtention d’un accord pour le financement additionnel des travaux de la cimenterie de N’ZILA et du projet minier de Bobassa ; La signature du Mémorandum d’Entente avec un groupe chinois pour la réalisation de la zone industrielle de PK26 ; L’adoption de la nouvelle Charte des investisseurs et la mise en œuvre du programme de mise à niveau de cinq (05) industries, financé par l’Union Européenne et exécuté par l’ONUDI.

Concernant les activités en cours ou en perspective, le Ministre Hassan a fait mention entre autres, du suivi de l’approvisionnement du pays ; Le recrutement des Experts et la mise et la mise en œuvre du projet ; Le suivi de l’adoption du projet de loi portant création du Fonds National de Développement du Commerce et de l’Industrie ; L’élaboration des décrets d’application de la loi sur la normalisation et la métrologie  et la vulgarisation de la Charte des Investisseurs.

Pour conclure ses propos, le Ministre Côme Hassan a indiqué qu’en dépit de l’insuffisance des moyens de travail dont souffre son Département, il note un bilan encourageant et il est déterminé avec l’appui de ses collaborateurs à réaliser toutes les activités inscrites de la lettre de mission de son Département.

A la suite des propos liminaires du Ministre, les échanges avec les journalistes le membre du gouvernement se sont focalisés sur les questions liées à l’augmentation sur les marchés des prix des produits de première nécessité et la concurrence déloyale dont sont victimes certains opérateurs de la place. Ainsi dans ses réponses le Ministre Côme Hassan a précisé aux professionnels des médias que son Département dispose d’un service d’homologation des prix et d’un autre en charge du contrôle qui travaillent d’arrache pied ce qui a profité à stabiliser les prix. Aussi ses services combattent le phénomène de la concurrence déloyale qui est beaucoup plus entretenu par le secteur informel.

Bienvenu ANDALLA,

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE