Centrafrique : La Communication, la Sécurité, la Défense et les Affaires étrangères 3 priorités pour sauver le pouvoir du Président TOUADERA

0

Bangui, le 25 juin 2018

Ce n’est un secret pour personne de savoir ou encore comprendre que la Communication, la Sécurité, la Défense et les Affaires Etrangères sont des domaines extrêmement sensible où tout pouvoir de l’Etat s’appuie pour pouvoir rendre visible son programme de société et s’affirmer aux yeux du monde entier.

Or de l’avis de nombreux observateurs de la vie politique nationale, la Communication du Chef de l’Etat Faustin Archange TOUADERA est complètement mourante ce qui ouvre grandement la porte à toutes les personnes mal intentionnées de ternir l’image des hautes autorités nationales et ce, dans le seul objectif de fragiliser le pouvoir du professeur TOUADERA.

Le constat de ces Observateurs est le même pour les secteurs de la sécurité, de la Défense et des Affaires étrangères où ils relèvent ce qu’ils qualifient de carence notoire face aux véritables défis de l’heure.

Face ce sombre tableau bossé par ces Observateurs de la vie politique que l’on se réserve de tout commentaire, il revient donc au Chef de l’Etat de jeter un regard attentif sur ces secteurs sensibles afin de corriger très rapidement les failles bien avant même qu’il soit trop tard.

Jacques KOSSINGOU,

LAISSER UN COMMENTAIRE