Centrafrique : Eric GERARD le probable nouvel Ambassadeur de France en remplacement de Christian BADER

0

Bangui, le 14 juin 18

 De sources concordantes et dignes de foi, un ancien officier de la Gendarmerie française est sur le point de succéder à Christian BADER actuel Ambassade de France à Bangui.

  Les mêmes sources d’information indiquent que  le diplomate français Christian BADER  quittera ses  fonctions d’ambassadeur  de France à Bangui le 14 Juillet prochain.

En effet, Eric GERARD 55 ans ancien officier de la Gendarmerie et conseiller des affaires étrangères hors classe,  a été  successivement  consul général de France à Marrakech au Maroc   puis à Alger depuis 28 décembre 2017 serait sur le point de  lui succéder à Bangui.

Titulaire d’une Licence d’allemand, d’histoire et de Droit et ancien élève de l’ESM Saint Cyr, Eric GERARD a fait la partie  de sa carrière professionnelle dans la gendarmerie qu’il a quitté avec la grade de Lieutenant-colonel. Il a notamment commandé la compagnie  de gendarmerie départementale. La Rochelle et le GIGN de 1997 à 2002 avec le grade de Chef d’ Escadron. Il a ensuite rejoint le Quai-d’Orsay  au service de la sécurité diplomatique où il a réalisé un audit de la sûreté des emprises diplomatique.

Il a par ailleurs  été chargé de mission au centre d’analyse et prévision du ministère des Affaires Etrangères entre 2004 et 2006 et Chef de service de la sécurité diplomatique à la direction générale de l’administration de ce même département ministériel entre 2007 et 2009. Devenu délégué dans les fonctions de sous-directeur de la sécurité diplomatique et de défense à la direction générale de l’administration et de la modernisation, toujours au Quai d’Orsay, entre 2009 et 2013, il prend ensuite, dans la foulée son premier poste de consul général de France à Alger (Fonctions qu’il occupait depuis 28 décembre 2017 aura été pour lui un tremplin, car l’Algérie ayant souvent été une rampe de lancement des carrières des diplomates français.

Pour mémoire,  l’on se souviendra de la scène  machiavélique  du diplomate Français  BADER qui a quitté la salle de l’Omnisport précipitamment  devant les autorités du pays, lors de la cérémonie de remise du mémorandum de la plateforme des Confessions Religieuses  sur des pistes de solutions  relatives à la  résolution  rapide de  la crise en RCA.

Faudrait-il rappeler,  cet accroc  a soulevé des tôlées dans le corps des diplomates accrédités en Centrafrique et les Observateurs de la vie politique centrafricaine n’ont pas hésité un seul  instant de dénoncer vertement le comportement anti-démocratique  du diplomate français Christian BADER en Centrafrique.

Herman THEMONA,

LAISSER UN COMMENTAIRE