Centrafrique : Urgence pour le Premier Ministre et le Ministre des finances de mettre de l’ordre dans le désordre qui sévit aux régies financières au sujet de l’intégration dans la Fonction publique

1

Bangui, le 31 mai 2018

Il est urgent pour le Chef du Gouvernement Mathieu Simplice SARANDJI et son Ministre des Finance Henri DONDRA d’intervenir promptement pour mettre de l’ordre au sein des régies financières qui sont en état de cessation de travail suite au dossier de l’intégration.

Ce que l’on sait de ce dossier d’intégration, c’est qu’il y’a un Comité qui a travaillé sur ça et a affecté des quotas à chaque Département ministériel car il s’agit de l’intégration numérique. Mais le problème qui se pose au niveau des régies financières c’est que certains agents qui sont de la plus ancienne promotion et qui ont passé un long stage se voient écartés au détriment de la jeune promotion. Il y’a un véritable problème car il faut éviter de nos jours tout acte d’injustice qui est toujours à la base de mécontentements sociaux.

Pour preuve depuis la semaine dernière jusqu’à ce jour, les services des régies financières travaillent presque au ralentie à cause de la grève des agents qui réclament leur intégration dans la fonction publique.

Ceci étant il revient donc au Premier Ministre et son Ministre des Finances d’agir promptement afin de rétablir de l’ordre dans ce secteur sensible de l’Etat qui ne doit pas souffrir d’une quelconque entorse en cette période très difficile au plan économique que le pays traverse.

Hervé BINAH,

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE