Centrafrique : Capitulation ou simple repli tactique d’Abdoulaye HISSEN et le FPRC devant les FACA et Forces internationales ?

0
3481

Bangui, le 15 mai 2018

Depuis quelques jours Abdoulaye HISSEN et plusieurs véhicules bourrés d’hommes armés jusqu’aux dents qui avaient envahi la ville de Kaga-Bandoro se sont retranchés dans la localité de Ndélé et ce sous plusieurs hypothèses avancées par les spécialistes en la matière qui privilégient  entre autres, la capitulation et un repli tactique.

Selon des informations de sources bien informées qui cadrent bien à la première hypothèse de la capitulation de ces fauteurs de troubles et criminels de grands chemins, le départ d’Abdoulaye HISSEN et une bonne partie des hommes et moyens matériels qu’il avait mobilisé dans la ville de Kaga-Bandoro dans le but de mettre en exécution son fameux plan de la marche sur Bangui, fait suite à l’entrée sur le territoire centrafricain des soldats russes et les Forces Armées Centrafricaines (FACA) à partir de la ville de Birao frontalière avec le Soudan. S’ajoute à ceci, le mouvement à partir vers Kaga-Bandoro de plusieurs véhicules remplis des FACA et soldats russes. Ainsi, voyant le danger venir de tous les côtés, Abdoulaye HISSEN a opté prendre la tangente pour se replier dans sa localité natale de Ndélé.

D’autres sources proches du FPRC indiquent qu’il s’agit juste d’un repli tactique car il est question pour le FPRC de protéger son principal quartier général de Ndélé vu que le convoi des FACA et des soldats russes qui sont venu de Birao est déjà arrivé dans cette ville du Nord.

Dans tous les cas ce que l’on sait pour l’instant c’est le fait que le Gouvernement et les forces internationales (Minusca et Russes) sont cette fois-ci décidés à neutraliser par la force tous les fauteurs de troubles et occupants illégaux des localités de l’intérieur du pays.

Bianvenu ANDALLA,

 

LAISSER UN COMMENTAIRE