Centrafrique : Nouvelle incursion des hommes armés du groupe terroriste de FORCE dans les quartiers périphériques du PK5

0

Bangui, le 07 mai 18

Les hommes armés du groupe terroriste de PK5 dirigé par le grand criminel FORCE ont lancé en fin d’après-midi du dimanche 6 mai plusieurs attaques simultanées contre certains quartiers chrétiens du 3ème et 5ème arrondissement de Bangui voisins du secteur de PK5.

Ces attaques qui ont visé les quartiers Sarah, Yakété, Castors et Ngouciment ont causé la mort et des blessés de plusieurs civils dont le nombre exact n’est pas encore connu et ont fait fuir des milliers d’habitants qui ont trouvé refuge soit chez les parents soit dans les écoles et églises dans les secteurs jugés calmes. Plusieurs témoignages font état de ce que les terroristes ont incendié de nombreuses habitations dans ces quartiers ciblés.

« C’est environ de 16 heures que ces bandits armés qui sont venus du PK5 ont brusquement attaqué violemment notre quartier avec des tirs nourris d’armes de guerre de tous les calibres. Ils avaient l’intention d’incendié la paroisse Saint Trinité mais, ils se sont butés à la résistance des jeunes gens du quartier et c’est à l’arrivée des forces intérieures sur les lieux que ces bandits ont été repoussés suite des violents échanges de tirs d’armes » nous a témoigné Maxime Gbadin, un leader de la jeunesse du quartier Yakété. Celui-ci nous a indiqué que ces bandits de PK5 ont incendié plusieurs habitations bien avant même qu’ils puissent battre en retrait face à la puissance de frappe forces intérieures.

Cette situation de violence armée en pleine capitale commence a exacerbé tout le peuple centrafricain qui n’arrive pas à comprendre le pourquoi la Minusca qui dispose de plus de 5000 hommes et des moyens militaires conséquent dans la seule ville de Bangui ne peut pas prendre la décision qui s’impose afin de neutraliser ces terroristes dont leur chef FORCE est connu de tous.

Au moment où nous mettons sous presse ce papier, l’on apprend que FORCE et ses éléments terroristes ont capturé plusieurs personnes à majorité des femmes et des enfants et ils les ont enfermés dans un conteneur dans leur QG de PK5.

Herman THEMONA,

LAISSER UN COMMENTAIRE