Coopération RCA/CHINE : Des Médecins Chinois au chevet du personnel de STARTIMES et de la population centrafricaine

0

Bangui, le 30 avr. 18

C’est  le Samedi dernier 28 Avril 2018, que  s’est tenue dans l’enceinte de la Société STARTIME Centrafrique  sis au centre-ville de Bangui, une activité d’assistance humanitaire et de consultation médicale du personnel de ladite entreprise privée.

Le moins que l’on puisse dire, cette consultation médicale a été placée sous le patronage d’une équipe médicale Chinoise. Il faudrait préciser que cette délégation médicale Chinoise séjourne en République Centrafricaine depuis quelques jours et elle est conduite par le Médecin Chinois ZHU PECAI. Dans son adresse de circonstance, le Médecin ZHU PECAI  a fait savoir que c’est la 16e mission médicale Chinoise qui se trouve  en République Centrafricaine et  n’a pas hésité à expliquer le mobile de cette assistance.

Selon lui « C’est sur instruction du Gouvernement Chinois que cette mission médicale séjourne en RCA dans le cadre de la coopération bilatérale, en vue de voler au secours du peuple Centrafricain qui vient de subir  d’énormes difficultés en ce qui concerne les soins de santé primaires, et d’autres, après la récurrente crise ». L’intervenant a en outre spécifié que « 11 Professionnels de santé font partie de cette 16e mission médicale en RCA ».

Ces Spécialistes  de la santé a-t-il-souligné, vont s’atteler dans l’assistance médicale aux populations les plus vulnérables du pays.  A cet effet, six services ont été mis en place. Il s’agit  exclusivement de la consultation des malades et de la formation des Médecins Centrafricains.

Pour terminer, l’Orateur a fait savoir aussi que des pourparlers sont en cours pour faciliter l’arrivée dans les jours à venir des containers de médicaments en provenance de Douala au Cameroun. Il faudrait rappeler que cette mission médicale Chinoise va séjourner en RCA pour une durée d’une année et mettra à profit  ses compétences pour venir en aide aux patients de l’Hôpital de l’Amitié.

Le Potentiel Centrafricain,

LAISSER UN COMMENTAIRE