Centrafrique : Quand les primes et redevances du Ministère de l’Energie et de l’Hydrolique servent au regrouppement des mercenaires et criminels séléka à Kaga-Bandoro

2

Bangui, le 18 April 2018

Selon plusieurs informations concoordantes qui émanent des milieux politiques et financiers, c’est une bonne partie des primes et redevances du Ministère de l’Energie et de l’Hydrolique qui sert présentement au regroupement dans la ville de Kaga-Bandoro des centaines des criminels et mercenaires séléka qui prétendent être en Assemblée générale qui porte sur quelles points? L’on ne saurait répondre à cette question car même les seigneurs de guerre de la Séléka en l’occurence Nourredine Adam, Abdoulaye Hissen et Al Katim n’arrivent à se prononcer clairement sur l’objet de leur rencontre militarisée dans cette ville du Centre-Nord de la Centrafrique.

Ces informations viennent confirmer l’assertion par laquelle l’actuel Ministre Herbert, Gotrand Djono HABA, en charge de l’Energie qui est l’un des leaders des fractions séléka serait un de ces principaux financiers de cette coalition de criminels et mercenaires qui depuis 2013 jusqu’à ce jour, détruisent, tuent et pillent les ressources minières du pays. D’ores et déjà le centrafricain n’arrive présentement à comprendre qu’un membre du Gouvernement puisse se server de l’argent de l’Etat pour entretenir les enemies de la république.

Ce qui est d’autant vrai ce fait que le general Abdel Kader KHALIL qui également un des leaders d’une fraction séléka qui, à la difference des autres va-t-en guerre s’est engagée sur la voie de la paix, a dénoncé publiquement la semaine écoulée, certaines personnalités politiques qui sont au Gouvernement et à la Présidence de la République qui entretiennent financièrement et matérielement les criminels et autres terrorists qui sèment la mort et la desolation au sein de la population centrafricaine.

Le moment est venu pour que les hautes autorités du pays prennent leurs responsabilités en levant l’immunité de ces nuisibles personnalités et procéder à leur arrestation comme l’a recommandé le général KHALIL.

Affaire à suivre…

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE