Centrafrique : Fin du calvaire des usagers de l’avenue David Dacko avec l’inauguration du Pont SAPEKE

0

Bangui, le 02 février 18

C’est un grand soupire pour les usagers de l’avenue David Dacko, qui ont été soumis pendant plusieurs années à une épreuve de calvaire suite à l’effondrement du Pont SAPEKE. Et grâce au concours financier et technique de la Chine, cet ouvrage a été totalement reconstruit et la cérémonie officielle d’inauguration s’est déroulée hier jeudi 1er mars 2018 sous la résidence du Chef de l’Etat Faustin Archange Touadéra.

Outre le Président de la République et la quasi-totalité de son Gouvernement, l’on pouvait noté à cette cérémonie, la présence de plusieurs élus de la nation, le Maire de la ville de Bangui Raymond Nakombo, une forte délégation chinoise conduite par l’Ambassadeur de la Chine en poste à Bangui, les Représentants des différentes Institutions du pays, les Représentants des Organismes et Institutions internationales accréditées en Centrafrique ainsi qu’une forte mobilisation des populations environnantes notamment celles des quartiers SAPEKE, YAPERE et PETEVO.

Rappelons que ce pont est reconstruit par une entreprise chinoise à hauteur de six (6) milliards de francs CFA. Toute fois ce qu’il y’a lieu de déplorer c’est le fait que le Gouvernement attend toujours qu’un ouvrage s’effondre complètement pour se décarcasser afin de trouver une solution. De nos jours plusieurs ponts se trouvent dans un état de délabrement très avancé et c’est le cas des ponts du PK9 à la sortie Sud de Bangui sur la route de Mbaïki, le pont de Ngaragba dans le 7ème Arrondissement et celui de Say-voire dans le 5ème Arrondissement de Bangui. L’on attend voire si le département en charge des Travaux publics réagira promptement pour renforcer les capacités de ces ouvrages bien avant qu’ils s’écroulent.

Nous nous proposons de publier le discours de circonstances du Ministre des Travaux Publics dans notre prochaine parution.

Le Potentiel Centrafricain,

LAISSER UN COMMENTAIRE