RCA : Le Centre Commercial International engagé pour promouvoir le Commerce en Centrafrique

0

Bangui, le 01 mars 18

Depuis le 26 février et ceci jusqu’au 2 mars, sur invitation du ministre du Commerce et de l’industrie, Côme Assan, une mission du CCI (Centre pour le commerce International) séjourne à Bangui. Objectif de la mission prospecter les opportunités d’appui  du CCI pour la promotion du commerce en République Centrafricaine.

On ne dira jamais assez des prouesses du ministre Côme Assan qui ne ménage aucun effort pour que le secteur du commerce centrafricain soit un secteur de pointe pour le développement socio-économique du pays.

En effet, lors de la dernière rencontre des ministres du commerce et de l’industrie des Pays les Moins Avancés (PMA) récemment tenue à Vienne en Autriche, en marge de laquelle le ministre Côme Assan a pu rencontrer Monsieur Ashish Shah, le responsable de la Division des Programmes-pays, le membre du gouvernement a, dès son retour au pays, réitéré la requête qu’il avait présentée pour un appui technique du CCIà la RCA.

Le ministre en présentant cette requête a argué que la République Centrafricaine fait face à un certain nombre de faiblesses, enjeux et défis pour la promotion du commerce centrafricain. Il s’agit de la problématique de diversification de l’économie nationale, de développement des chaines de valeur dans le secteur agricole, de renforcement des structures économiques, de réduction de la proportion du secteur informel, de poursuite de l’assainissement du climat des affaires et de stimulation des investissements en vue de contribuer aux actions de relèvement du pays conformément pilier 3 du document de Relèvement et de Consolidation de la Paix en Centrafrique (RCPCA).

La mission a été autorisée et est venue effectivement en Centrafrique pour identifier les besoins afin de faire des recommandations au CCI en vue d’une intervention muscler pour la réalisation de plusieurs projets allant du secteur agricole porteur de multiple services intégrés, au secteur commercial par le renforcement de capacités de ses institutions et ou structures d’appui au commerce, de collecte, d’analyse et de diffusion de statistiques viables et fiables, de l’offre et de l’expansion commerciales, en matière de normes et de qualités, principalement en ce qui concerne les produits agricoles, les produits agro-alimentaires et les emballages et beaucoup d’autre projets ou programmes. En outre, la mission devra contribuer à rechercher et mobiliser des fonds en faveur de la RCA pour le développement de son commerce.

Durant son séjour Banguissois de 5 jours environ, la mission a successivement rencontrés des responsables ministériels, des experts et autres hauts cadres centrafricains entre autres, du ministère du commerce et de l’industrie, du ministère de l’économie du plan et de la coopération infernale, de la représentation de la Banque Africaine de Développement (BAD Centrafrique), des finances et du budget, de l’agriculture et de l’élevage, des eaux et forêts, chasse et pêche, tous ceci pour évaluer les besoins prioritaires  dans la recherche des solutions pourront faire objet d’une coopération et d’un partenariat agissant en faveur de la République Centrafricaine.

Tout est bien qui finit bien. Cette mission prend fin vendredi 02 mars et promet une suite ben entendu favorable vu l’ambiance qui a régné lors des différentes rencontres et surtout la pertinence des points abordés ainsi que les besoins identifiés.

Affaire à suivre…

Le Potentiel Centrafricain,

LAISSER UN COMMENTAIRE